header
header au hover


Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» graines d'hedychium
par dom32 Aujourd'hui à 11:46

» Qui cultive cet hedychium?
par dom32 Aujourd'hui à 8:18

» Hechtia texensis
par fascicularia Aujourd'hui à 2:04

» Message pour les arlertes
par fascicularia Hier à 14:20

» Calanthe reflexa
par fascicularia Lun 14 Jan 2019 - 19:23

» Semis fougères
par Tonio31 Lun 14 Jan 2019 - 17:58

» Quizz aléatoire : exercez vos méninges et votre perspicacité
par lilyrose Dim 13 Jan 2019 - 19:41

» Plantes : Le caprier /Importance économique et conduite technique
par fascicularia Dim 13 Jan 2019 - 15:42

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Reconnaître facilement les plantes
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:46

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : guide des fruits sauvages
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:43

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Quelle est donc cette fleur ?
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:37

» Potager et verger : un potager sur mon balcon
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 19:58

» Canna cleopatra
par lilyrose Sam 12 Jan 2019 - 16:43

» Jardinage bio : les plantes au secours des plantes /Purin d'ortie et compagnie
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 14:26

» Semis Polynogatum
par olivierd Ven 11 Jan 2019 - 18:54

» Flore régionale : La parure végétale de l'île des Embiez
par fascicularia Ven 11 Jan 2019 - 17:24

» Ouvrage généraliste : Biologie végétale
par dom32 Ven 11 Jan 2019 - 16:08

» Les plantes :Les Orchidées
par fascicularia Ven 11 Jan 2019 - 15:08

» Construction serre
par Zina Ven 11 Jan 2019 - 13:51

» Présentation de : Villa Regina
par Zina Ven 11 Jan 2019 - 8:49

» Dioon spinulosum - 50%
par dom32 Jeu 10 Jan 2019 - 17:49

» Comptonia peregrina
par fascicularia Mer 9 Jan 2019 - 23:32

» Bonne année 2019
par Zina Mer 9 Jan 2019 - 9:15

» ciseaux de greffage
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:28

» Qui cultive un lapageria?
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:23

» Hedychium horsfieldii
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:16

» Semis de Canna Warscewiczii
par lilyrose Ven 4 Jan 2019 - 18:18

» Schefflera alpina : schefflera rustique
par hydra Lun 31 Déc 2018 - 19:16

» Les revues des jardins botaniques et des associations horticoles : Orchidarium
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 16:45

» Les plantes : Orchidaceae
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 16:24

» Aralia elata var. mandshuricha
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 11:47

» Flore régionale : Flore des maquis et des végétations associées de Corse
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:52

» Méthode de culture : La culture des agrumes
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:49

» Potager et verger : L'ABC Du Verger - Geste Par Geste
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:33

» Présentation de : Benjoy
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:02

» Indexation de la section par auteur : Techniques d'acclimatation et de multiplication
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:28

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Techniques d'acclimatation et de multiplication
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:27

» Indexation de la section par auteur : Discussions générales sur le jardinage
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:17

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Discussions générales sur le jardinage
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:15

» Indexation de la section par auteur : Bromeliacées
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:52

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Bromeliacées
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:50

» Indexation de la section par auteur : Plantes calcicoles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:23

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Plantes Calcicoles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:21

» Indexation de la section par auteur : Autres plantes acidophiles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:19

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Autres plantes acidophiles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:17

» Pourquoi un soigneur animalier doit aussi être un bon jardinier
par fascicularia Ven 28 Déc 2018 - 20:55

» Les Jardins de Demetrius
par Denis03 Jeu 27 Déc 2018 - 18:53

» Qui cultive Euphorbia leuconeura
par Denis03 Jeu 27 Déc 2018 - 17:44

» bestplant.shop
par fascicularia Jeu 27 Déc 2018 - 16:22

» Qui cultive des Amaryllidacées
par Villa Regina Jeu 27 Déc 2018 - 8:20

Partagez
|

Dioon Edule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
avatar


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°1 Sujet:

Dioon Edule Sam 22 Aoû 2009 - 19:33



Dioon Edule




FAMILLE BOTANIQUE : Zamiaceae.

NOM BOTANIQUE : Dioon Edule.

NOM COMMUN : Virgin Palm, Chestnut Dioon, Mexican Cycad.

SYNONYMES : Zamia macleni, Dioon Imbricatum, Dioon Strobilaceum.

ORIGINE : Mexique.

TYPE DE PLANTE : Cycadale.

HAUTEUR : 3m.

CROISSANCE : Dioon Edule est un cycadale facile à cultiver, même si la croissance est lente dans les régions tempérées. Les plantes doivent impérativement être plantées dans un endroit chaud et ensoleillé afin qu'elles puissent bénéficier d'un apport calorique maximum. Dans un emplacement ombragé ou semi-ombragé, l'émission foliaire est moins soutenue et la plante ne produit des feuilles que tous les deux ou trois ans.

PLANTATION : Printemps.

PÉRIODE DE FLORAISON : Printemps, été.

COULEUR DE LA FLORAISON :

MULTIPLICATION : Semis à 30°C en terreau sablonneux.

ZONE DE RUSTICITÉ : à compter de la zone 8.

COMPORTEMENT FACE AU FROID : Les parties aériennes sont atteintes à partir de -6/7°C. La plante meurt à partir de -12°C si le gel est persistant.

SOL : de préférence riche , frais, drainé.

EXPOSITION : Soleil.




QUI EST-IL ?
Dioon Edule est une cycadale semi-arborescente formant avec l'âge des troncs de 3m de hauteur. Pour autant les plantes cultivées dans nos jardins sont généralement beaucoup plus petites et ne possèdent pas de tronc, ou presque.

Les feuilles ont la forme d'arête de poisson. Elles sont rigides, pennées, mesurant jusqu'à 1,5m de longueur pour une vingtaine de centimètres de largeur sur des plantes adultes. Elles sont d'une belle couleur grisée, comme c'est d'ailleurs le cas chez la plupart des espèces du genre Dioon. Toute la feuille est plate (les folioles étant toutes dirigées dans un seul plan), rarement arquée sauf chez les sujets les plus âgés.

Le bout des folioles est terminé en pointe acérée, mais les bords sont inermes. Sur les sujets juvéniles, il y a plusieurs petites épines à l'extrémité de chaque foliole.

Comme tous les cycadales, l'espèce est dioïque. Les cônes mâles sont érigés, étroits et composés de nombreuses petites écailles. Les cônes femelles sont plus gros et plus larges. Ils sont composés d'écailles plus grosses qui portent les semences.

Dioon Edule est une espèce cespiteuse qui produit très tôt de nombreux rejets. Une fois qu'ils sont bien développés, ces rejets peuvent être séparés du pied mère.



D'OÙ VIENT-IL ?
Dioon Edule est originaire du Mexique. Il pousse le long du versant oriental de la Sierra Madre. Il occupe une vaste aire de répartition à travers laquelle l'espèce forme des populations isolées les unes des autres, chacune ayant des caractéristiques propres. Pourtant deux variétés sont actuellement reconnues au sein de l'espèce : Dioon Edule var Angustifolium (populations du Nuevo Leon et du Tamaulipad) et Dionn Edule var Edule (le reste des populations).
Dans la majeure partie de son aire de distribution, le climat est de type subtropical ou tropical tempéré par l'altitude (les plantes poussent entre 500 et 1500m d'altitude). Le gros des précipitations survient en été. Certaines populations poussent dans des régions plus froides : il serait intéressant de définir lesquelles de ces souches sont les plus rustiques.



COMMENT LE CULTIVER ?
Dioon Edule est un cycadale facile à cultiver, même si la croissance est lente dans les régions tempérées. Les plantes doivent impérativement être plantées dans un endroit chaud et ensoleillé afin qu'elles puissent bénéficier d'un apport calorique maximum. Dans un emplacement ombragé ou semi-ombragé, l'émission foliaire est moins soutenue et la plante ne produit des feuilles que tous les deux ou trois ans.


Les feuilles en cours de développement sont molles et fragiles. Elles ne doivent en aucun cas être perturbées au moment de leur épanouissement.

Une fois établi, Dioon Edule est capable de supporter de longues périodes de sécheresse ainsi que des sols très pauvres et très calcaires. Il n'en apprécie pas moins les bons soins. En région méditerranéenne, un sol enrichi et bien arrosé en été est incontestablement gage d'un meilleur développement. Dans les autres régions, une situation chaude et protégée doit être privilégiée.


La résistance au froid de cette cycadale est bonne jusqu'à des températures de -6 à -7°C. En deçà, les feuilles peuvent être endommagées, et vers -10°C, elles sont complètement détruites. Le tronc est capable de résister à des gels plus prononcés à conditions que ceux-ci soient exceptionnels et qu'ils ne se prolongent pas. Bien que ces plantes soient assez rares dans les jardins méditerranéens, elles ont généralement survécu sans problème à l'hiver 1985-1986, et sont reparties après des gels de -12°C.


Comme la plupart des cycadales, Dioon Edule produit des racines coralloïdes, qui affleurent au niveau du sol. Ces racines ne doivent pas être perturbées afin que la plante conserve tout son potentiel de croissance.

On recense actuellement sept variétés de Dioon Edule disponibles chez les revendeurs spécialisés.

Dioon Edule var. Angustifolium
Dioon Edule var. Palma sola
Dioon Edule var. Rio verde
Dioon Edule var. Queretaro
Dioon Edule var. Jacala Hidalgo
Dioon Edule var. Rio Pescado
Dioon Edule var. Toumalipas





Click to see full sized image

- Dioon Edule


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

- Dioon Edule


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

- Dioon Edule (flush)


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

-Dioon Edule


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

- Dioon Edule

Cône femelle

Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

- Dioon Edule

var Angustifolium

Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

- Dioon Edule

var Rio Verde

Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

- Dioon Edule

var Rio Pescado

Cliquer pour agrandir




Revenir en haut Aller en bas

Dioon Edule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des forums :: Fiches et articles :: ~Fiches de plantes~
Sauter vers: