header
header au hover


Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» graines d'hedychium
par dom32 Aujourd'hui à 11:46

» Qui cultive cet hedychium?
par dom32 Aujourd'hui à 8:18

» Hechtia texensis
par fascicularia Aujourd'hui à 2:04

» Message pour les arlertes
par fascicularia Hier à 14:20

» Calanthe reflexa
par fascicularia Lun 14 Jan 2019 - 19:23

» Semis fougères
par Tonio31 Lun 14 Jan 2019 - 17:58

» Quizz aléatoire : exercez vos méninges et votre perspicacité
par lilyrose Dim 13 Jan 2019 - 19:41

» Plantes : Le caprier /Importance économique et conduite technique
par fascicularia Dim 13 Jan 2019 - 15:42

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Reconnaître facilement les plantes
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:46

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : guide des fruits sauvages
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:43

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Quelle est donc cette fleur ?
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:37

» Potager et verger : un potager sur mon balcon
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 19:58

» Canna cleopatra
par lilyrose Sam 12 Jan 2019 - 16:43

» Jardinage bio : les plantes au secours des plantes /Purin d'ortie et compagnie
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 14:26

» Semis Polynogatum
par olivierd Ven 11 Jan 2019 - 18:54

» Flore régionale : La parure végétale de l'île des Embiez
par fascicularia Ven 11 Jan 2019 - 17:24

» Ouvrage généraliste : Biologie végétale
par dom32 Ven 11 Jan 2019 - 16:08

» Les plantes :Les Orchidées
par fascicularia Ven 11 Jan 2019 - 15:08

» Construction serre
par Zina Ven 11 Jan 2019 - 13:51

» Présentation de : Villa Regina
par Zina Ven 11 Jan 2019 - 8:49

» Dioon spinulosum - 50%
par dom32 Jeu 10 Jan 2019 - 17:49

» Comptonia peregrina
par fascicularia Mer 9 Jan 2019 - 23:32

» Bonne année 2019
par Zina Mer 9 Jan 2019 - 9:15

» ciseaux de greffage
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:28

» Qui cultive un lapageria?
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:23

» Hedychium horsfieldii
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:16

» Semis de Canna Warscewiczii
par lilyrose Ven 4 Jan 2019 - 18:18

» Schefflera alpina : schefflera rustique
par hydra Lun 31 Déc 2018 - 19:16

» Les revues des jardins botaniques et des associations horticoles : Orchidarium
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 16:45

» Les plantes : Orchidaceae
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 16:24

» Aralia elata var. mandshuricha
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 11:47

» Flore régionale : Flore des maquis et des végétations associées de Corse
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:52

» Méthode de culture : La culture des agrumes
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:49

» Potager et verger : L'ABC Du Verger - Geste Par Geste
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:33

» Présentation de : Benjoy
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:02

» Indexation de la section par auteur : Techniques d'acclimatation et de multiplication
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:28

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Techniques d'acclimatation et de multiplication
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:27

» Indexation de la section par auteur : Discussions générales sur le jardinage
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:17

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Discussions générales sur le jardinage
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:15

» Indexation de la section par auteur : Bromeliacées
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:52

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Bromeliacées
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:50

» Indexation de la section par auteur : Plantes calcicoles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:23

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Plantes Calcicoles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:21

» Indexation de la section par auteur : Autres plantes acidophiles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:19

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Autres plantes acidophiles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:17

» Pourquoi un soigneur animalier doit aussi être un bon jardinier
par fascicularia Ven 28 Déc 2018 - 20:55

» Les Jardins de Demetrius
par Denis03 Jeu 27 Déc 2018 - 18:53

» Qui cultive Euphorbia leuconeura
par Denis03 Jeu 27 Déc 2018 - 17:44

» bestplant.shop
par fascicularia Jeu 27 Déc 2018 - 16:22

» Qui cultive des Amaryllidacées
par Villa Regina Jeu 27 Déc 2018 - 8:20

Partagez
|

Cyathea dregei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
avatar


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°1 Sujet:

Cyathea dregei Dim 24 Jan 2010 - 10:15



Cyathea dregei





FAMILLE BOTANIQUE : Cyatheaceae.

NOM BOTANIQUE : Cyathea dregei.

NOM COMMUN :

SYNONYMES : Cyathea burkei, Cyathea angolensis.

ORIGINE : Afrique Australe et Madagascar.

TYPE DE PLANTE : Fougère arborescente.

HAUTEUR : 3 à 7m.

CROISSANCE : Lente.

PLANTATION : Printemps.

MULTIPLICATION : Semis de spores.

ZONE DE RUSTICITÉ : Zone 8/9.

COMPORTEMENT FACE AU FROID : La culture de cette fougère arborescente dans les régions tempérées en-dehors d'Afrique du Sud n'est encore qu'à ses débuts. Son avantage principal réside dans sa grande rusticité, supposée être d'au moins -10°C à -12°C.

SOL : Acide, humifère, léger et abondamment arrosé.

EXPOSITION : Plein soleil.






QUI EST-IL ?
Voilà une fougère arborescente très atypique, qui mérite d'être détaillée un peu.

Elle produit un tronc épais (18 à 22 cm de diamètre pour 3 à 5m de hauteur, exceptionnellement 7), ce qui lui donne des faux airs de Dicksonia antartica.
Les feuilles mesurent 2 à 3 m de longueur. Caractéristique étonnante, ses feuilles sont caduques à la mauvaise saison : l'hiver dans les régions froides, pendant la saison sèche ailleurs.

D'OÙ VIENT-ELLE ?
Cyathea dregei se rencontre en Afrique Australe et à Madagascar. C'est la plus commune des fougères arborescentes d'Afrique du Sud. Curieusement, elle pousse spontanément dans une grande variété de conditions climatiques, aussi bien tropicales que tempérées. On la rencontre à la fois en forêts humides à côté du bananier africain (Ensete ventricosum) et dans des formations de savanes herbeuses saisonnièrement sèches et régulièrement incendiées, aussi bien dans des régions à hiver sec et été humide que le contraire. Les deux seules constantes semblent être, d'une part, des situations dégagées et ensoleillées, et, d'autre part, des emplacements où le sol reste toujours un peu humide, comme les abords des cours d'eau ou les pentes humides des montagnes.

Dans certaines zones tempérées où elle se trouve, les hivers peuvent être froids, avec des chutes de neige importantes et des gels prononcés. Dans ces régions, la chute des feuilles intervient dès que la température descend en-dessous de zéro. C'est le tronc épais qui assure la protection des parties vitales. La plante refait des frondes au printemps. Le même phénomène se produit pendant la saison sèche dans d'autres régions. La plante refait des feuilles dès le retour des précipitations.


COMMENT LA CULTIVER ?
La culture de cette fougère arborescente dans les régions tempérées en-dehors d'Afrique du Sud n'est encore qu'à ses débuts. Son avantage principal réside dans sa grande rusticité supposée être d'au moins -10°C à -12°C. Les premiers essais sont encourageants. La fougère semble bien s'adapter à la fois aux climats frais et humide comme l'Écosse et aux régions plus chaudes et plus sèches. Pour peu que l'on puisse se la procurer, c'est une espèce à essayer en France dans les régions côtières et peut-être même au-delà.

Contrairement aux autres fougères arborescentes, Cyathea dregei semblent également pouvoir supporter un substrat calcaire.

Gros inconvénient à ne pas négliger : sa vitesse de croissance extrêmement lente ...il fallait bien un bémol à cet alléchant tableau.

Cyathea dregei vivant dans des sols lessivés n'a besoin que de peu de matière organique dans le substrat. Un apport brutal d'engrais vert brûle les racines et empoisonne la plante en quelques jours (symptôme de feuilles flasques pendantes). Par contre, elle apprécie beaucoup l'engrais soluble auquel elle réagit très vite en donnant de nouvelles feuilles vert profond. 1 à 2 arrosages hebdomadaires dans le cœur de la plante avec de l'engrais "plantes vertes" dilué à la moitié de la dose prescrite entre mars et novembre suffisent pour obtenir une plante superbe.

La multiplication se fait à partir des spores qui sont grossièrement aux fougères ce que les graines sont aux plantes à fleurs. Les spores de cette espèce de Cyathea ont la particularité d'avoir une durée de vie particulièrement longue, pouvant germer même après des années de stockage (jusqu'à dix ou quinze ans!). Le semis se fera sur différents matériaux au choix : tourbe, scories, sable grossier, terre cuite broyée ou tout simplement terre franche de jardin, l'essentiel étant que le matériau en question puisse retenir l'humidité, être en même temps bien drainant et avoir une surface assez grossière pour assurer une bonne aération. Le pot de semis devra être rempli au 1/3 de sable grossier puis rempli du mélange ou matériau choisi pour le semis. Arroser jusqu'à ce que l'eau ressorte par le fond du pot. Semer les spores en utilisant une pointe de couteau (les spores font comme une fine poussière), humidifier en utilisant un brumisateur fin puis recouvrir d'un morceau de verre ou de polyéthylène. Poser ensuite le pot dans un pot plus grand de façon à ce que 1/3 du pot de semis soit recouvert d'eau, couvrir la vitre ou le plastique d'une feuille de journal (ce qui assure une germination plus uniforme) pendant deux à trois semaines. Garder le niveau d'eau et la feuille de journal jusqu'à l'apparition des premières plantules puis enlever la vitre pour endurcir les plants. Les plantules pourront alors être éclaircies et replantées pour être cultivées dans un mélange comprenant 1/3 de sable grossier, 1/3 de terreau et 1/3 de terre franche (une petite dose de fumier bien décomposé pouvant être ajoutée comme fertilisant).




Click to see full sized image

Cyathea dregei


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cyathea dregei


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cyathea dregei


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cyathea dregei


Cliquer pour agrandir





Cyathea dregei



Proposer une photo




Cyathea dregei



Proposer une photo




Cyathea dregei



Proposer une photo




Cyathea dregei



Proposer une photo



Revenir en haut Aller en bas

Cyathea dregei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des forums :: Fiches et articles :: ~Fiches de plantes~
Sauter vers: