header
header au hover


Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.
Vous avez perdu votre mot de passe :
cliquez ici pour le récupérer.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» Présentation de : racoverde
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Aujourd'hui à 1:38

» Plantes : Bienvenue chez les aracées (morphologie et pollinisation)
Cypripedium calceolus Emptypar lilyrose Ven 15 Nov 2019 - 19:29

» Biodiversité : 1 730 nouvelles plantes découvertes en 2016
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Ven 15 Nov 2019 - 19:10

» Pyrrosia Lingua et cultivars
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Ven 15 Nov 2019 - 18:18

» Le genre Pyrrosia
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Ven 15 Nov 2019 - 15:01

» Plantes : Arisaema dracontium
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Jeu 14 Nov 2019 - 21:04

» Plantes : Arum maculatum
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Jeu 14 Nov 2019 - 21:01

» Présentation de : Dav480
Cypripedium calceolus Emptypar grandan08 Jeu 14 Nov 2019 - 20:35

» Plantes : Les plantes exotiques envahissantes
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Jeu 14 Nov 2019 - 0:09

» Flore régionale : La végétation du Cambodge
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 23:49

» Plantes : Les aracées : Une diversité d’arômes ou les différentes stratégies de la séduction
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 23:40

» Plantes : Évolution des systèmes de pollinisation chez les Aracées
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 23:21

» Méthode de culture: La culture des cactées et des plantes succulentes
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 22:45

» Plantes médicinales : Le larousse des plantes médicinales
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 22:41

» Plantes : La culture des herbes
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 22:24

» Graine de Typhonodorum lindleyanum
Cypripedium calceolus Emptypar grandan08 Mer 13 Nov 2019 - 19:04

» Faune au jardin : Les animaux utiles au jardin
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 18:20

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Quelle est donc cette fleur
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 18:05

» Plantaexotica année 2019 : revues de la Société française d'acclimatation
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 16:54

» Présentation de : PetitNuage
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Sam 9 Nov 2019 - 18:50

» Ensete glaucum d'un an
Cypripedium calceolus Emptypar grandan08 Jeu 7 Nov 2019 - 7:36

» commande rps
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Mer 6 Nov 2019 - 12:06

» site begonia
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Ven 1 Nov 2019 - 18:27

» Message pour les arlertes
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Jeu 31 Oct 2019 - 19:48

» Présentation de : Kaçendre
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Mer 30 Oct 2019 - 21:50

» Semis fougères
Cypripedium calceolus Emptypar Tonio31 Mar 29 Oct 2019 - 18:46

» Hedychium densiflorum 'Kalimpong Yellow' : Qui cultive cet hedychium?
Cypripedium calceolus Emptypar lilyrose Lun 28 Oct 2019 - 21:08

» jardin gersois 2019
Cypripedium calceolus Emptypar lilyrose Lun 28 Oct 2019 - 20:47

» Présentation de : cabbie
Cypripedium calceolus Emptypar grandan08 Sam 26 Oct 2019 - 20:59

» Construction serre
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Ven 25 Oct 2019 - 19:17

» Globba winitii : le graal pour moi
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Jeu 24 Oct 2019 - 19:08

» Colocasia 'blue Hawaii'
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Lun 21 Oct 2019 - 0:27

» Nouvelle plante à identifier
Cypripedium calceolus Emptypar lilyrose Dim 20 Oct 2019 - 23:17

» Hedychium densiflorum sorung
Cypripedium calceolus Emptypar lilyrose Ven 18 Oct 2019 - 12:59

» Hedychium forestii
Cypripedium calceolus Emptypar lilyrose Ven 18 Oct 2019 - 12:51

» Présentation de : jp
Cypripedium calceolus Emptypar grandan08 Lun 14 Oct 2019 - 21:07

» Chambeyronia macrocarpa
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Lun 14 Oct 2019 - 1:23

» Présentation de : freyer
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Lun 14 Oct 2019 - 1:18

» Hedychium longicornutum
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Ven 11 Oct 2019 - 12:01

» Présentation de : elzeard
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mer 25 Sep 2019 - 23:16

» couleur des fleurs sur les cannas
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Dim 22 Sep 2019 - 17:53

» Mon jardin Ardennais
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Dim 22 Sep 2019 - 2:10

» Mes débuts dans l’Allier
Cypripedium calceolus Emptypar Denis03 Sam 21 Sep 2019 - 18:14

» Musa laterita : floraison
Cypripedium calceolus Emptypar lilyrose Sam 21 Sep 2019 - 12:16

» semis alpinia spiralis
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Ven 20 Sep 2019 - 17:37

» Cyathea australis à petit prix
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Mar 17 Sep 2019 - 23:51

» Mucuna pruriens
Cypripedium calceolus Emptypar noa Mar 17 Sep 2019 - 19:26

» Installation pour fougères arborescentes
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Lun 16 Sep 2019 - 16:23

» foire aux plantes rares dans le Gers
Cypripedium calceolus Emptypar dom32 Dim 15 Sep 2019 - 22:56

» Les Jardins de Demetrius
Cypripedium calceolus Emptypar fascicularia Dim 15 Sep 2019 - 17:29


Cypripedium calceolus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
fascicularia


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Ajouter le sujet à vos favoris Transmettre par MP
Cypripedium calceolus EmptyMessage n°1 Sujet:

Cypripedium calceolus

Cypripedium calceolus EmptyMar 5 Jan 2010 - 16:31


Cypripedium calceolus




FAMILLE BOTANIQUE : Orchidaceae.

NOM BOTANIQUE : Cypripedium calceolus.

NOM COMMUN : Sabot de Venus, Sabot de la vierge, Soulier de la vierge, Cypripède soulier, Nervine, Pantoufle Notre-Dame.

SYNONYMES : Calceolus alternifolius, Calceolus marianus, Cypripedium alternifolium, Cypripedium atsmori, Cypripedium boreale, Cypripedium cruciatum, Cypripedium ferrugineum, Cypripedilon marianus, Cypripedium microsaccon.

ORIGINE : Europe : France (surtout dans les Alpes, mais aussi Jura, Moselle, Pyrénées), Suisse, Espagne, Italie, Grèce. Amérique du Nord et Asie.

TYPE DE PLANTE : Orchidée terrestre.

HAUTEUR : De 20 à 50 cm.

CROISSANCE : Lente.

PLANTATION : Printemps, automne.

PÉRIODE DE FLORAISON : Mai à juillet.

COULEUR DE LA FLORAISON : Brun et au labelle jaune strié.

MULTIPLICATION : Semis, propagation in-vitro, division des touffes lorsque le rhizome est suffisamment développé.

ZONE DE RUSTICITÉ : Zone 7, voire 6.

COMPORTEMENT FACE AU FROID : Très rustique, jusqu'à -20°C.

SOL : Riche en humus, frais, neutre à tendance alcaline.

EXPOSITION : Mi-ombre.




QUI EST-IL ?

Le Sabot de Vénus ou Cypripedium calceolus, une des Orchidées les plus connues et aussi la plus prisée des collectionneurs. Avec le succès incontesté des orchidées tropicales, on a oublié qu'il existait dans cette grande famille une quantité importante d'espèces qui sont résistantes au froid et qui peuvent très bien honorer votre jardin. La majorité d'entre elles résistent à des températures très basses (-20°C).

Le Sabot de Vénus (Cypripedium calceolus) est une plante herbacée vivace de la famille des Orchidaceae (sous-famille des Cypripedioideae) qui croît dans des sols humides herbacés et légèrement ombragés et sur sols calcaires, du niveau de la mer jusqu'à 1170 mètres d'altitude. Compte tenu de l'étendue de son aire de répartition, les exigences peuvent varier dans certaines régions.

La tige dressée qui atteint 15 à 60cm de haut se caractérise par des gaines à la base. La tige simple porte habituellement de trois à cinq feuilles alternes de forme large-ovale dont la nervation parallèle est bien marquée. Les feuilles vert clair qui embrassent la tige pubescente et un peu courbée, sont couvertes de petits poils sur leur partie inférieure.

Cypripedium calceolus possède un rhizome assez court, très fibreux, muni de nombreuses racines adventives.

La fleur, hermaphrodite, pédonculée, est sous-tendue par une bractée foliacée verte. Le Sabot de Vénus se compose de 3 sépales lancéolés mesurant de 5 à 6cm et de 3 pétales. Le sépale supérieur est situé au dessus du labelle tandis que les sépales latéraux sont connés (soudés) et dirigés vers le bas. La couleur des sépales varie du brun clair au brun foncé avec une proportion variable de vert.

Les pétales latéraux, rubanés, étroits, plus ou moins vrillés, sont de la même couleur que les sépales et, suivant les sous-espèces, peuvent mesurer jusqu'à 9 centimètres de long. Le troisième pétale, nommé labelle est de couleur jaune et mesure de 4 à 6 centimètres. Il est de forme ovoïde, renflé, en forme de sac ou de sabot suivant l'inspiration, sans éperon, et muni d'une ouverture plus ou moins circulaire à sa base. L'intérieur est tapissé de poils visqueux. La surface extérieure est plus ou moins marquée de tâches brun rouge.

La pollinisation du sabot de Vénus est entomogame (essentiellement des hyménoptères qui pénètrent dans la fleur par l'orifice et en ressortent chargés de pollen qu'ils vont déposer sur les stigmates de la prochaine fleur). Ceci suppose que ces insectes doivent se rendre successivement sur plusieurs fleurs de Sabot de Vénus qui est une plante rare. La pollinisation est donc très aléatoire. En réalité la reproduction du Sabot de Vénus est essentiellement végétative, ce qui explique sa présence en touffes denses ou colonies.

Pour germer, la graine du Sabot de Vénus a besoin de la présence d'un champignon symbiotique qui lui fournit les nutriments pour son développement. La première floraison viendra après plus de 5 ans.

La plupart des orchidées du genre Cypripedium sont protégées. Les plantes achetées dans le commerce doivent être accompagnées d'un certificat d'origine.

D'OÙ VIENT-IL ?
Europe : France (surtout dans les Alpes, mais aussi Jura, Moselle, Pyrénées), Suisse, Espagne, Italie, Grèce. Amérique du Nord et Asie.
La distribution du Sabot de Vénus est circumboréale ; aussi existe-t-il plusieurs variétés ou sous-espèces considérées parfois comme des espèces à part entière. Ainsi, certains auteurs distinguent :
- Cypripedium calceolus parviflorum
- Cypripedium calceolus pubescens
- Cypripedium calceolus planipetalum
- Cypripedium calceolus makassin


COMMENT LE CULTIVER ?
Si vous disposez d'un emplacement légèrement ombragé avec une terre riche en humus et une ambiance plutôt fraîche, n'hésitez pas, mais sachez que c'est une espèce assez difficile à acclimater.

Plante d'abord de sous-bois par excellence, ce Cypripedium nécessite un sol bien aéré, drainant, humifère à tendance légèrement alcalin. Des sols denses et glaiseux doivent être améliorés en adjoignant de la matière minérale telle que du sable grossier, de la perlite, de la pierre ponce ou de la pouzzolane.
Le sol doit rester frais pendant la saison estivale et l'hygrométrie ambiante doit être au moins de l'ordre de 50 %. Ce Cypripedium souffre assez rapidement de la sécheresse qui compromet immanquablement la floraison. En phase de croissance, le substrat doit rester constamment humide sans pour autant être saturé.

Bien que la culture du genre est tout à fait possible en pot, on se heurte assez rapidement à de multiples inconvénients tels que l'arrosage et l'amendement. Si vous optez pour cette méthode de culture, sachez qu'il est préférable d'amender en utilisant un engrais à libération lente tel que de l'osmocote ou un engrais spécial orchidées. L'arrosage doit être soutenu afin d'éviter une sécheresse qui provoquerait une mise en repos des plants.

Dans son milieu naturel, Cypripedium calceolus pousse au pied des arbres. Il a donc besoin d’une lumière moyenne et doit être éloigné du soleil direct. Une exposition à l’est ou à l’ouest peut convenir. Cette orchidée s’adapte même au nord.

Cypripedium calceolus peut se développer dans toutes les régions où les températures estivales n'excèdent pas régulièrement plus de 30 °C en été. Les températures hivernales de l'ordre de -20°C ne causent aucun problème à ce Cypripedium qui fait preuve d'une grande adaptabilité jusqu'en zone 7, voire 6.




Click to see full sized image

Cypripedium calceolus


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cypripedium calceolus


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cypripedium calceolus


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cypripedium calceolus


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cypripedium calceolus


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cypripedium calceolus


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cypripedium calceolus


Cliquer pour agrandir



Click to see full sized image

Cypripedium calceolus


Cliquer pour agrandir




Revenir en haut Aller en bas

Cypripedium calceolus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des forums :: Fiches et articles :: ~Fiches de plantes~
Sauter vers: