header
header au hover


Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.
Vous avez perdu votre mot de passe :
cliquez ici pour le récupérer.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» Canna Thai Rainbow
Roscoea purpurea Emptypar olivierd Aujourd'hui à 20:15

» Colocasia esculenta var 'Madeira
Roscoea purpurea Emptypar dom32 Aujourd'hui à 17:55

» Hedychium thyrsiforme
Roscoea purpurea Emptypar dom32 Aujourd'hui à 15:53

» Gazania : Nouvelle plante à identifier
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Hier à 23:51

» Colocasia esculenta var 'Madeira'
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Hier à 19:14

» Colocasia esculenta var 'Kona Koffee'
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 4 Déc 2019 - 16:36

» Présentation de : franckynou
Roscoea purpurea Emptypar dom32 Mer 4 Déc 2019 - 12:42

» Présentation de : fredus
Roscoea purpurea Emptypar grandan08 Mer 4 Déc 2019 - 11:29

» Calypso bulbosa
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mar 3 Déc 2019 - 21:04

» Les plantes : Les Cymbidiums
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mar 3 Déc 2019 - 20:14

» observation sur hédychium rubrum
Roscoea purpurea Emptypar dom32 Mar 3 Déc 2019 - 10:37

» Roscoea auriculata
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Lun 2 Déc 2019 - 20:47

» Roscoea purpurea
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Lun 2 Déc 2019 - 17:51

» Roscoea x beesiana
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Lun 2 Déc 2019 - 16:53

» Graine de Typhonodorum lindleyanum
Roscoea purpurea Emptypar grandan08 Dim 1 Déc 2019 - 21:17

» Message pour les arlertes
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Ven 29 Nov 2019 - 16:12

» Présentation de : lejardindedilbert
Roscoea purpurea Emptypar lejardindedilbert Jeu 28 Nov 2019 - 23:11

» Les revues des jardins botaniques et des associations horticoles : Orchidarium
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Jeu 28 Nov 2019 - 22:52

» Les plantes : Clematis urophylla
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Jeu 28 Nov 2019 - 18:43

» Les plantes : Aristolochia macrophylla
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 27 Nov 2019 - 20:03

» Semis fougères
Roscoea purpurea Emptypar Tonio31 Mer 27 Nov 2019 - 8:31

» Canna tuerckheimii
Roscoea purpurea Emptypar lilyrose Mar 26 Nov 2019 - 23:11

» Stenochlaena tenuifolia
Roscoea purpurea Emptypar olivierd Mar 26 Nov 2019 - 20:33

» Arbuste à identifier
Roscoea purpurea Emptypar noa Mar 26 Nov 2019 - 20:29

» Cyathea australis ?
Roscoea purpurea Emptypar olivierd Mar 26 Nov 2019 - 20:25

» Broméliacées résistantes au froid : version PDF
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mar 26 Nov 2019 - 15:19

» Annuaire simplifié et complet
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Lun 25 Nov 2019 - 23:09

» graines d'hedychium
Roscoea purpurea Emptypar lilyrose Dim 24 Nov 2019 - 18:35

» Remusatia vivipara
Roscoea purpurea Emptypar jeff 72 Dim 24 Nov 2019 - 11:16

» Hedychium longicornutum
Roscoea purpurea Emptypar lilyrose Sam 23 Nov 2019 - 19:58

» Musa Himalayan mountain
Roscoea purpurea Emptypar demdem Sam 23 Nov 2019 - 10:33

» Schefflera alpina : schefflera rustique
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Ven 22 Nov 2019 - 20:08

» Globba winitii : le graal pour moi
Roscoea purpurea Emptypar dom32 Mar 19 Nov 2019 - 13:11

» Pyrrosia Lingua et cultivars
Roscoea purpurea Emptypar olivierd Dim 17 Nov 2019 - 17:42

» Présentation de : racoverde
Roscoea purpurea Emptypar dom32 Dim 17 Nov 2019 - 1:38

» Plantes : Bienvenue chez les aracées (morphologie et pollinisation)
Roscoea purpurea Emptypar lilyrose Ven 15 Nov 2019 - 19:29

» Le genre Pyrrosia
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Ven 15 Nov 2019 - 15:01

» Plantes : Arisaema dracontium
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Jeu 14 Nov 2019 - 21:04

» Plantes : Arum maculatum
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Jeu 14 Nov 2019 - 21:01

» Présentation de : Dav480
Roscoea purpurea Emptypar grandan08 Jeu 14 Nov 2019 - 20:35

» Plantes : Les plantes exotiques envahissantes du Nord Ouest de la France
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Jeu 14 Nov 2019 - 0:09

» Flore régionale : La végétation du Cambodge
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 23:49

» Plantes : Les aracées : Une diversité d’arômes ou les différentes stratégies de la séduction
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 23:40

» Plantes : Évolution des systèmes de pollinisation chez les Aracées
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 23:21

» Méthode de culture: La culture des cactées et des plantes succulentes
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 22:45

» Plantes médicinales : Le larousse des plantes médicinales
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 22:41

» Plantes : La culture des herbes
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 22:24

» Faune au jardin : Les animaux utiles au jardin
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 18:20

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Quelle est donc cette fleur
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 18:05

» Plantaexotica année 2019 : revues de la Société française d'acclimatation
Roscoea purpurea Emptypar fascicularia Mer 13 Nov 2019 - 16:54


Roscoea purpurea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
fascicularia


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Ajouter le sujet à vos favoris Transmettre par MP
Roscoea purpurea EmptyMessage n°1 Sujet:

Roscoea purpurea

Roscoea purpurea EmptyLun 2 Déc 2019 - 17:51

Roscoea purpurea


FAMILLE BOTANIQUE : Zingiberaceae

NOM BOTANIQUE : Roscoea purpurea Sm.

NOM COMMUN : Fausse Orchidée ou Orchidée gingembre.

SYNONYMES : Roscoea purpurea f. alba Cowley, Roscoea purpurea var. auriculata (K.Schum.) H.Hara, Roscoea purpurea var. auriculata (K. Schum.) Hara, Roscoea purpurea var. brandisii King ex Baker, Roscoea purpurea var. exilis (Sm. ex Horan.) Baker, Roscoea purpurea var. gigantea Wall., Roscoea purpurea var. procera (Wall.) Baker, Roscoea purpurea f. purpurea.

ORIGINE : Himalaya, de l'Inde centrale (Himachal Pradesh) au Népal et de la frontière entre le Bhoutan et l'Assam.

TYPE DE PLANTE : Vivace herbacée rhizomateuse.

HAUTEUR : 30 à 60 cm.

CROISSANCE : Lente.

PLANTATION : De mars à juin.

PÉRIODE DE FLORAISON : juillet à octobre

COULEUR DE LA FLORAISON : Mauve à pourpre ou rose foncé, marquée de blanc.

MULTIPLICATION : Semis, division.

ZONE DE RUSTICITÉ : 5b.

COMPORTEMENT FACE AU FROID : Le rhizome est à même de résister à -25°C sous paillis.

SOL : Humifère, riche et drainant.

EXPOSITION : Mi-ombre, tolère le soleil non brûlant pour les régions ayant des saisons estivales fraîches.

QUI EST-ELLE?
Roscoea purpurea, appelé autrefois Roscoea procera est une plante très rustique, appréciée pour sa floraison estivale et exotique ressemblant aux fleurs d'orchidée.

Appelé aussi "Fausse Orchidée" ou "Gingembre Orchidée", Roscoea purpurea, est une plante rhizomateuse .

Roscoea purpurea produit un organe de réserve souterrain qui ressemble un peu à celui du Dahlia : un rhizome très court portant les bourgeons de croissance d’où se développent plusieurs tubercules fusiformes qui s’enfoncent en profondeur.

Elle forme une touffe de fortes tiges tubulaires aux feuilles graminiformes, caduques, assez étroites, à base engainante, d'un vert moyen. Les limbes des feuilles sont directement attachés à la pseudo tige.

Les tiges du roscoea pourpre sont des cannes, une sorte de tiges faite de l’enroulement des feuilles, souvent coloré de bronze, pourpre ou rouge. Les limbes des feuilles sont linéaires, longs de 15 à 25 cm, aux nervures parallèles : le feuillage est vert sombre, parfois un peu pourpré.

Chaque canne est une tige épaisse avec 5 ou 6 feuilles alternes et espacées, disposées sur deux rangs. La floraison est apicale, nichée dans les feuilles du haut.

En juin, les fleurs violettes rayées de blanc, de 5 à 6 cm de diamètre sont adaptées à la pollinisation par les insectes : 3 pétales, dont un forme un grand labelle surmonté d’un casque qui protège les pièces sexuelles.

La saison de floraison , bien qu'elle commence tardivement, se poursuit tout au long de l'été et jusqu'en automne.

Roscoea purpurea produit volontiers des graines, car il est auto-fertile.

Les gousses des graines sont épaisses et charnues, elles se fendent pour libérer de grosses graines (3 mm).La plante est au repos de l’automne jusqu’à la fin du printemps, puis ses tiges croissent assez rapidement pour être capables de fleurir de juillet à octobre.

Quelques variétés intéressantes :

  • Roscoea purpurea ‘Alba’, est une forme aux fleurs blanches ou blanches et voilettes.
  • Roscoea purpurea ‘Red Gurkha’ est une forte plante aux grandes fleurs rouge saumoné, et tige rouge brique. Cette variété est d’origine naturelle, découverte au Népal.
  • Roscoea purpurea ‘Spice Island’ est une grande plante effilée au feuillage vert foncé et au revers pourpré, ses cannes aussi sont pourpres et les grandes fleurs couleur lilas.
  • Roscoea purpurea 'Vincent', aux fleurs violettes est reconnu pour sa longue floraison

D'OÙ VIENT-ELLE ?
Originaire de l'Himalaya, de l'Inde centrale (Himachal Pradesh) au Népal et de la frontière entre le Bhoutan et l'Assam, entre 1 500 et 3 100 m d'altitude.

Selon les conditions locales, elle colonise des milieux variés, mais principalement des prairies humides et des sous-bois, des mégaphorbiaies, parfois des pentes escarpées, herbeuses ou rocailleuses, d'anciennes terrasses cultivées, généralement à mi-ombre.

COMMENT LA CULTIVER ?
Ce roscoea étant rustique, il se cultive en pleine terre et s'utilise en rocailles, en massifs, en bordures et en isolé. Il peut aussi être cultivé en pots et jardinières.

Plantez le au premier plant de bordures composées de diverses herbacées.

Il fera des merveilles en étant associé à des hostas et à des rodgersias.

Quand la planter :
Plantez de préférence au printemps, après les gelées, de mars à juin.

Comment la planter ?
Il est important de bien bêcher le sol, afin d'obtenir une terre légère au-dessus et en dessous du bulbe. Cela favorisera son enracinement et le développement des tiges.

Creusez des trous de 10 cm de profondeur environ (prévoyez au moins 3 fois la taille du bulbe en hauteur), espacés de 0,20 à 0,30 m les uns des autres. Ajoutez un peu de terre de bruyère au fond des trous creusés.

Placez un bulbe avec la pointe tournée vers le haut dans chaque trou et recouvrez avec la terre. Tassez bien autour et arrosez afin de laisser le sol humide. Les pousses apparaîtront deux mois plus tard.

Pour une plantation en pot, prévoyez 3 bulbes pour un pot de 18 cm de diamètre environ et utilisez de la terre de bruyère.

Où la planter ?
Le roscoea apprécie les sols ordinaires, légèrement acides, humides mais bien drainés.

Il a besoin de soleil non brûlant ou de mi-ombre. Il tolère le soleil non brûlant pour les régions ayant des saisons estivales fraîches

Culture et entretien :
Arrosez régulièrement de façon à garder la terre humide et fraîche, mais non saturée d'eau. N'attendez pas que la terre se dessèche lorsqu'il fait chaud.

Il n'est pas nécessaire de tailler le roscoea. Les parties aériennes disparaissent naturellement en automne, lorsque la plante se repose.

Supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées.

Après la disparition des fleurs, faites un apport riche en potasse. Préférez de la poudre d'os ou de la corne desséchée. De même, n'insistez pas sur l'azote qui, au printemps suivant, favoriserait un trop grand développement des feuilles, au détriment des fleurs.

En hiver, vous pouvez laisser vos cultures en place et ajouter par précaution un paillage épais sur vos plants et vos pots.

Multiplication :

Le roscoea se multiplie par division et par semis.

Semis :
La multiplication par semis est préférable. Utilisez des graines fraîches.

Procédez au mois d'août ou au mois de septembre, sous châssis froid ou en serre.

Préparez des caissettes à semis, remplies d'un mélange humifère. Semez les graines et recouvrez-les légèrement de terre. Humidifiez le mélange et maintenez à une température de 20 °C. Au bout de 3 semaines, les graines germent.
Si vous n'obtenez aucune germination, procédez à une stratification à froid durant 1 mois.

Lorsque les plantules sont résistantes, préparez des pots remplis de terre de bruyère. Repiquez les plantules dans les pots et conservez-les sous abri quelques mois.

Il faudra attendre 4 ans ou 5 ans pour que les nouveaux plants fleurissent



Division :
Les pieds importants de Roscoea purpurea peuvent être éventuellement divisés à la fin de la saison de croissance : chaque division doit avoir un morceau de rhizome et au minimum un bourgeon et une racine tubéreuse.

Procédez au mois de mars. Prélevez à l'aide d'un couteau tranchant et propre des morceaux de rhizome ayant une racine et un bourgeon. Préparez un pot rempli de terre humifère. Placez le morceau prélevé et comblez avec la terre. Tassez bien et humidifiez.

Attendez que le sujet ait bien pris avant de le placer en pleine terre.

Attention : l'opération est simple, mais elle appauvrit la plante.

Maladies, nuisibles et parasites :
Ce roscoea est une plante résistante.

Évitez de détremper le sol, afin de ne pas provoquer la pourriture des rhizomes ou l'apparition de champignons sur la plante. En prévention, vous pouvez appliquer de la bouillie bordelaise sur le pied en fin d'hiver, afin d'éviter l'apparition de maladies fongiques.

Comme pour toutes plantes à bulbes, surveillez la présence des escargots ou des limaces qui sont friands des jeunes pousses

Roscoea purpurea Roscoe14
- Roscoea purpurea
Cliquer pour agrandir

Roscoea purpurea Roscoe13
- Roscoea purpurea
Cliquer pour agrandir

Roscoea purpurea Images10
-Roscoea purpurea
Proposer une image

Roscoea purpurea Images10
-Roscoea purpurea
Proposer une image

Roscoea purpurea Images10
-Roscoea purpurea
Proposer une image

Roscoea purpurea Images10
-Roscoea purpurea
Proposer une image

Roscoea purpurea Images10
-Roscoea purpurea
Proposer une image

Roscoea purpurea Images10
-Roscoea purpurea
Proposer une image

Revenir en haut Aller en bas

Roscoea purpurea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1

Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des forums :: Fiches et articles :: ~Fiches de plantes~
Sauter vers: