header
header au hover


Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» graines d'hedychium
par dom32 Aujourd'hui à 11:46

» Qui cultive cet hedychium?
par dom32 Aujourd'hui à 8:18

» Hechtia texensis
par fascicularia Aujourd'hui à 2:04

» Message pour les arlertes
par fascicularia Hier à 14:20

» Calanthe reflexa
par fascicularia Lun 14 Jan 2019 - 19:23

» Semis fougères
par Tonio31 Lun 14 Jan 2019 - 17:58

» Quizz aléatoire : exercez vos méninges et votre perspicacité
par lilyrose Dim 13 Jan 2019 - 19:41

» Plantes : Le caprier /Importance économique et conduite technique
par fascicularia Dim 13 Jan 2019 - 15:42

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Reconnaître facilement les plantes
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:46

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : guide des fruits sauvages
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:43

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Quelle est donc cette fleur ?
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:37

» Potager et verger : un potager sur mon balcon
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 19:58

» Canna cleopatra
par lilyrose Sam 12 Jan 2019 - 16:43

» Jardinage bio : les plantes au secours des plantes /Purin d'ortie et compagnie
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 14:26

» Semis Polynogatum
par olivierd Ven 11 Jan 2019 - 18:54

» Flore régionale : La parure végétale de l'île des Embiez
par fascicularia Ven 11 Jan 2019 - 17:24

» Ouvrage généraliste : Biologie végétale
par dom32 Ven 11 Jan 2019 - 16:08

» Les plantes :Les Orchidées
par fascicularia Ven 11 Jan 2019 - 15:08

» Construction serre
par Zina Ven 11 Jan 2019 - 13:51

» Présentation de : Villa Regina
par Zina Ven 11 Jan 2019 - 8:49

» Dioon spinulosum - 50%
par dom32 Jeu 10 Jan 2019 - 17:49

» Comptonia peregrina
par fascicularia Mer 9 Jan 2019 - 23:32

» Bonne année 2019
par Zina Mer 9 Jan 2019 - 9:15

» ciseaux de greffage
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:28

» Qui cultive un lapageria?
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:23

» Hedychium horsfieldii
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:16

» Semis de Canna Warscewiczii
par lilyrose Ven 4 Jan 2019 - 18:18

» Schefflera alpina : schefflera rustique
par hydra Lun 31 Déc 2018 - 19:16

» Les revues des jardins botaniques et des associations horticoles : Orchidarium
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 16:45

» Les plantes : Orchidaceae
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 16:24

» Aralia elata var. mandshuricha
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 11:47

» Flore régionale : Flore des maquis et des végétations associées de Corse
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:52

» Méthode de culture : La culture des agrumes
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:49

» Potager et verger : L'ABC Du Verger - Geste Par Geste
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:33

» Présentation de : Benjoy
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:02

» Indexation de la section par auteur : Techniques d'acclimatation et de multiplication
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:28

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Techniques d'acclimatation et de multiplication
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:27

» Indexation de la section par auteur : Discussions générales sur le jardinage
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:17

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Discussions générales sur le jardinage
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:15

» Indexation de la section par auteur : Bromeliacées
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:52

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Bromeliacées
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:50

» Indexation de la section par auteur : Plantes calcicoles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:23

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Plantes Calcicoles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:21

» Indexation de la section par auteur : Autres plantes acidophiles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:19

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Autres plantes acidophiles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:17

» Pourquoi un soigneur animalier doit aussi être un bon jardinier
par fascicularia Ven 28 Déc 2018 - 20:55

» Les Jardins de Demetrius
par Denis03 Jeu 27 Déc 2018 - 18:53

» Qui cultive Euphorbia leuconeura
par Denis03 Jeu 27 Déc 2018 - 17:44

» bestplant.shop
par fascicularia Jeu 27 Déc 2018 - 16:22

» Qui cultive des Amaryllidacées
par Villa Regina Jeu 27 Déc 2018 - 8:20

Partagez
|

Arisaema ringens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
avatar


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°1 Sujet:

Arisaema ringens Ven 27 Mar 2015 - 21:16


Arisaema ringens

Arisaema ringens





FAMILLE BOTANIQUE : Araceae.

NOM BOTANIQUE : Arisaema ringens (Thunb.) Schott.

NOMS COMMUNS : Coba lily.

SYNONYMES : Arisaema ringens var. sieboldii (de Vriese ex K.Koch) Engl. (1879), Arisaema ringens var. praecox (de Vriese ex K.Koch) Engl. (1879),Arisaema ringens var. glaucescens Nakai(1931),Arisaema ringens var. viridiflorum Nakai (1939), Arisaema ringens f. praecox (de Vriese) T. Koyama .

ORIGINE : Japon, Corée, Chine.

TYPE DE PLANTE : vivace herbacée .

HAUTEUR : 45/60 cm.

CROISSANCE : Lente.

PLANTATION : Printemps.

PÉRIODE DE FLORAISON : De Mars à Juin.

COULEUR DE LA FLORAISON : vert strié de blanc sur l'extérieur, spathe violet pourpre tirant sur le noir.

MULTIPLICATION : Semis et séparation des pseudobulbes.

ZONE DE RUSTICITÉ : 6.

COMPORTEMENT FACE AU FROID : Très rustique. certains spécimens ont supporté des températures de l'ordre de -25/-28°c avec la protection d'un paillis de feuilles.

SOL : Drainant, riche en humus.

EXPOSITION : Mi-ombre à ombre.



QUI EST-IL ?
Le genre Arisaema regroupe des plantes rhizomateuses particulièrement fascinantes, qui passionnent les collectionneurs. Elles font partie de la même famille que les arums et montre une inflorescence en spathe, comme ces derniers, tout en étant beaucoup plus diversifiées dans la forme et la couleur. Arisaema ringens est originaire des forêts tempérées d’Asie, notamment au Japon. Bien que qu’assez rare en culture, il est rustique et peut être installé au jardin.

Cet arisème est une plante tuberculeuse : elle présente un organe de réserve arrondi, un peu aplati, et c’est sous cette forme qu’elle passe sa période de dormance.
De Mars à Juin les tubercules lèvent leur dormance et laissent émerger deux feuilles sur un long pédoncule de 45 à 60 cm . Cette belle et grande feuille trilobée vert foncée s'étale en 3 folioles ovales de 15 à 20 cm de long.

La floraison suit en une spathe lignée de vert et de blanc sur la base extérieure et violet velouté à l’intérieur. Un spadice, où sont regroupées les minuscules fleurs sort de la spathe, épais à la base, il se termine par une courte "queue" effilée de 5/6 cm de long.

La spathe est une inflorescence particulière, qui répond à une longue évolution. Les minuscules fleurs sont regroupées à la base du spadice. Généralement la plante ne porte que des fleurs mâles dans ses premières années, puis lorsque le tubercule a accumulé suffisamment de réserves, ne produit plus que des fleurs femelles. Cette organisation évite l’autopollinisation, et avantage la pollinisation croisée. Cette pollinisation est assurée par des mouches. Celle-ci attirées dans la spathe, ne peuvent en ressortir que saupoudrées de pollen, puis elles vont dans une autre fleur où elles amènent ce pollen. Il faut donc plusieurs Arisaema ringens qui fleurissent en même temps pour obtenir des graines.

Les tubercules entrent en dormance en été après la floraison, à l'exception des plants fécondés qui produiront une grappe de baies rouges du milieu à la fin de l'été. Le feuillage se dessèche complétement même sur les plants en cours de production.
Cette plante contient des oxalates de calcium qui peut occasionner de sévères irritations des muqueuses en cas d'ingestion et des dermites de contact.

D'OÙ VIENT-IL ?
Cette espèce est originaire duJapon, de Corée, et de Chine.

COMMENT LE CULTIVER ?
Arisaema ringens ne craint pas vraiment le froid, il craint surtout l’excès d’humidité en hiver.

Le drainage est assuré en aménageant sous le bulbe un lit drainant sableux ou graveleux. Le bulbe est planté à 30 cm de profondeur.

Provenant des forêts, il appréciera un mélange riche en humus.

On le plante à l’ombre ou à mi-ombre, mais si la zone de plantation est humide en été ou s’il est en pot bien arrosé, il supportera le plein soleil.
Les plants qui sont en cours de végétation ont besoin d'une humidité constante. Un léger pillage au niveau du sol permettra de conserver une certaine fraicheur et participera à la protection hivernale.

Multiplication :
Par semis : les graines fraiches sont plantées sous châssis froid. Elles nécessitent une stratification à froid, c’est-à-dire de subir le froid hivernale avant de germer. Elles germent dans les 3 à 6 mois. Des graines mises en réserve perdront leur pouvoir germinatif en 1 ou 2 années. par le biais du semis, les plants mettront entre 3 et 5 ans avant de pouvoir fleurir.
Par division de bulbe : l’Arisaema ringens fait quelques petits bulbes sur le pourtour qui peuvent être séparé à l’automne, pendant la période de dormance, lorsqu’ils sont assez gros, c’est-à-dire au moins 2 cm de diamètre.






- Arisaema ringens


Cliquer pour agrandir



- Arisaema ringens


Cliquer pour agrandir



- Arisaema ringens


Cliquer pour agrandir



- Arisaema ringens


Cliquer pour agrandir



- Arisaema ringens


Cliquer pour agrandir



- Arisaema ringens


Cliquer pour agrandir



- Arisaema ringens


Proposer une image



- Arisaema ringens


Proposer une image


Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
arios
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°2 Sujet:

Re: Arisaema ringens Ven 27 Mar 2015 - 22:07


Il fait partie des rares Arisaema japonais facile à cultiver et se comportant bien en pleine terre là où la plupart finissent par régresser puis disparaître.
Sous le cerisier, le printemps dernier:


Revenir en haut Aller en bas

Arisaema ringens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des forums :: Fiches et articles :: ~Fiches de plantes~
Sauter vers: