header
header au hover


Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» graines d'hedychium
par dom32 Aujourd'hui à 11:46

» Qui cultive cet hedychium?
par dom32 Aujourd'hui à 8:18

» Hechtia texensis
par fascicularia Aujourd'hui à 2:04

» Message pour les arlertes
par fascicularia Hier à 14:20

» Calanthe reflexa
par fascicularia Lun 14 Jan 2019 - 19:23

» Semis fougères
par Tonio31 Lun 14 Jan 2019 - 17:58

» Quizz aléatoire : exercez vos méninges et votre perspicacité
par lilyrose Dim 13 Jan 2019 - 19:41

» Plantes : Le caprier /Importance économique et conduite technique
par fascicularia Dim 13 Jan 2019 - 15:42

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Reconnaître facilement les plantes
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:46

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : guide des fruits sauvages
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:43

» Guide d'aide à l'identification des végétaux : Quelle est donc cette fleur ?
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 20:37

» Potager et verger : un potager sur mon balcon
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 19:58

» Canna cleopatra
par lilyrose Sam 12 Jan 2019 - 16:43

» Jardinage bio : les plantes au secours des plantes /Purin d'ortie et compagnie
par fascicularia Sam 12 Jan 2019 - 14:26

» Semis Polynogatum
par olivierd Ven 11 Jan 2019 - 18:54

» Flore régionale : La parure végétale de l'île des Embiez
par fascicularia Ven 11 Jan 2019 - 17:24

» Ouvrage généraliste : Biologie végétale
par dom32 Ven 11 Jan 2019 - 16:08

» Les plantes :Les Orchidées
par fascicularia Ven 11 Jan 2019 - 15:08

» Construction serre
par Zina Ven 11 Jan 2019 - 13:51

» Présentation de : Villa Regina
par Zina Ven 11 Jan 2019 - 8:49

» Dioon spinulosum - 50%
par dom32 Jeu 10 Jan 2019 - 17:49

» Comptonia peregrina
par fascicularia Mer 9 Jan 2019 - 23:32

» Bonne année 2019
par Zina Mer 9 Jan 2019 - 9:15

» ciseaux de greffage
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:28

» Qui cultive un lapageria?
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:23

» Hedychium horsfieldii
par dom32 Mar 8 Jan 2019 - 16:16

» Semis de Canna Warscewiczii
par lilyrose Ven 4 Jan 2019 - 18:18

» Schefflera alpina : schefflera rustique
par hydra Lun 31 Déc 2018 - 19:16

» Les revues des jardins botaniques et des associations horticoles : Orchidarium
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 16:45

» Les plantes : Orchidaceae
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 16:24

» Aralia elata var. mandshuricha
par fascicularia Lun 31 Déc 2018 - 11:47

» Flore régionale : Flore des maquis et des végétations associées de Corse
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:52

» Méthode de culture : La culture des agrumes
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:49

» Potager et verger : L'ABC Du Verger - Geste Par Geste
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:33

» Présentation de : Benjoy
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 19:02

» Indexation de la section par auteur : Techniques d'acclimatation et de multiplication
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:28

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Techniques d'acclimatation et de multiplication
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:27

» Indexation de la section par auteur : Discussions générales sur le jardinage
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:17

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Discussions générales sur le jardinage
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 16:15

» Indexation de la section par auteur : Bromeliacées
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:52

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Bromeliacées
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:50

» Indexation de la section par auteur : Plantes calcicoles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:23

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Plantes Calcicoles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:21

» Indexation de la section par auteur : Autres plantes acidophiles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:19

» Indexation de la section par ordre alphabétique : Autres plantes acidophiles
par fascicularia Dim 30 Déc 2018 - 15:17

» Pourquoi un soigneur animalier doit aussi être un bon jardinier
par fascicularia Ven 28 Déc 2018 - 20:55

» Les Jardins de Demetrius
par Denis03 Jeu 27 Déc 2018 - 18:53

» Qui cultive Euphorbia leuconeura
par Denis03 Jeu 27 Déc 2018 - 17:44

» bestplant.shop
par fascicularia Jeu 27 Déc 2018 - 16:22

» Qui cultive des Amaryllidacées
par Villa Regina Jeu 27 Déc 2018 - 8:20

Partagez
|

Washingtonia robusta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
avatar


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°1 Sujet:

Washingtonia robusta Dim 15 Mar 2015 - 2:23


Washingtonia robusta

Washingtonia robusta





FAMILLE BOTANIQUE : Arecaceae.

NOM BOTANIQUE : Washingtonia robusta H. Wendl..

NOM COMMUN : Palmier du Mexique, Palmier de Washington, " Skyduster ", chiffon à poussière du ciel, en référence à sa grande taille.

SYNONYMES : Neowashingtonia robusta (H. Wendl.) A. Heller (1898) ; Washingtonia sonorae S. Watson (1889) ; Washingtonia robusta var. gracilis (Parish) Parish ex Becc. (1907) ; Washingtonia gracilis Parish (1907) ; Washingtonia filifera var. robusta (H.Wendl.) Parish (1907) ; Pritchardia robusta (H.Wendl.) Schröt., Schweiz. (1931) ; Washingtonia filifera var. gracilis (Parish) L.D.Benson (1943).

ORIGINE : Nord-ouest du Mexique (Baja California, Sonora).

TYPE DE PLANTE : Palmier.

HAUTEUR : 22 m.

CROISSANCE : Rapide.

PLANTATION : Printemps.

PÉRIODE DE FLORAISON : De mi-juin à début septembre.

COULEUR DE LA FLORAISON : Blanche tirant sur le crème.


MULTIPLICATION : Semis

ZONE DE RUSTICITÉ : 9 a.

COMPORTEMENT FACE AU FROID : La plante meurt à partir de -8°C.Les parties aériennes sont atteintes à partir de -6°C

SOL : Indifférent à la nature du sol, quoiqu'il ait une préférence pour les terres alcalines.

EXPOSITION : Soleil.



QUI EST-IL ?
Le genre a été dédié au premier président des États-Unis, George Washington. Le nom de l’espèce vient du latin ‘robustus’.

Il présente un stipe massif, solitaire, jusqu’à 22 mètres de hauteur et 80cm de diamètre, crevassé et de couleur marron. Le stipe du Washingtonia robusta est plus élancé et plus fin que celui du Washingtonia filifera,un moyen de les différencier. Les palmes desséchées restent longtemps accrochées au stipe, formant un " jupon ", typique du genre Washingtonia.

Les feuilles costapalmées sont de couleur vert brillant, avec des segments bifides pendants munis de filaments qui ont tendance à disparaître chez les sujets adultes. les pétioles possèdent des épines de couleur brun-rouge sur toute leur longueur.

Les inflorescences de 2 à 3 m de long, courbes, portent des fleurs hermaphrodites blanchâtres.

Les fruits globuleux noirâtres d’environ 0,5 cm de diamètre, produits en grandes quantités, sont consommés, frais ou secs, tandis que, k'ib ture ybe farine des graines broyées. Ce palmier d’une grande valeur ornementale est répandu dans toutes les zones au climat méditerranéen, où il s’est pratiquement naturalisé.

Le pétiole présente des épines caractéristiques brun-rouge sur toute sa longueur.

La présence simultanée d’une autre espèce appartenant au genre, Washingtonia filifera, avec laquelle il s’hybride facilement, a conduit à une situation telle que, dans certaines zones, on rencontre, en culture, plus d’hybrides que d’espèces pures.

D'OÙ VIENT-IL ?
Washingtonia robusta H. Wendl. (1883) est originaire du Nord-ouest du Mexique (Baja California, Sonora).Il croit dans les canyons et les gorges, en zones désertiques où l’eau n’est jamais très loin sous la surface ou à proximité de sources naturelles. On rencontre une population naturelle des deux espèces de Washingtonia (W.filifera et W.robusta) en compagnie de Brahea armata dans un site près de Catavina Arroyo, Baja California .


COMMENT LE CULTIVER ?
C'est un palmier de croissance rapide. Dans le midi, un jeune Washingtonia, planté en terre, et de la grosseur d'un gros poireau, devient en quelques années un palmier de presque trois mètres de hauteur avec une base de stipe quasiment formée.

Le Washingtonia robusta demande évidemment une exposition ensoleillée mais comme pour le filifera, il est indifférent à la nature du sol, quoiqu'il ait une préférence pour les terres alcalines comme beaucoup de palmiers originaires des zones arides. Il est un peu moins rustique que son cousin californien (-8°c sur de courtes périodes) mais il est de toute façon bien adapté au climat tempéré chaud.
En dehors de cette zone, il faut s'attendre à une défoliation systématique chaque hiver avec une probable pourriture de la lance. Ce palmier étant de croissance rapide arrive à reconstituer une couronne foliaire durant la belle saison (du moins pour des sujets étant déjà bien formés).

Dans la région PACA, où l'espèce est particulièrement présente, ainsi que dans le Midi et en Espagne, les Washingtonia sont victimes de parasites comme le très répandu (jusqu'en Angleterre) papillon Paysandisia archon. La plante est également très répandue dans tout le bassin méditerranéen (Maroc, Algérie...).

Multiplication :
Les graines fraîches peuvent germer rapidement, parfois quelques semaines après le semis, le plus souvent 1 à 3 mois plus tard. Les jeunes plantes se développent assez lentement les trois premières années puis la croissance s’accélère grandement. Les Washingtonia atteignent vite (moins de 6 ans) des proportions considérables.





- Washingtonia robusta


Cliquer pour agrandir



- Washingtonia robusta


Cliquer pour agrandir



- Washingtonia robusta


Cliquer pour agrandir



- Washingtonia robusta


Cliquer pour agrandir



- Washingtonia robusta


Cliquer pour agrandir



- Washingtonia robusta


Proposer une image



- Washingtonia robusta


Proposer une image



- Washingtonia robusta


Proposer une image


Revenir en haut Aller en bas

Washingtonia robusta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des forums :: Fiches et articles :: ~Fiches de plantes~
Sauter vers: