header
header au hover


Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» Lophosoria quadripinnata
par fascicularia Hier à 20:55

» Semis de Canna patens
par fascicularia Hier à 20:46

» semis thalia
par fascicularia Hier à 20:44

» Semis fougères
par olivierd Hier à 16:32

» Quand transplanter un hortensia ?
par Olbius Ven 14 Déc 2018 - 21:21

» Erythrine crista-galli leucochlora (alba) : bouturage
par laurent83 Mer 12 Déc 2018 - 16:40

» Vos étiquettes au jardin
par Olbius Mer 12 Déc 2018 - 13:43

» Protocole pour le semis (Philo et Anthurium) Help
par Olbius Mer 12 Déc 2018 - 13:19

» bonne recolte
par fascicularia Mar 11 Déc 2018 - 0:59

» Aristoloche gigantea : floraison
par dom32 Dim 9 Déc 2018 - 21:50

» Plantaexotica
par fascicularia Dim 9 Déc 2018 - 20:31

» Présentation de : andreas51
par fascicularia Sam 8 Déc 2018 - 12:59

» sobralia keikis :bouturage
par fascicularia Jeu 6 Déc 2018 - 15:38

» Protocole de semis pour les chamaedora ?
par Olbius Mar 4 Déc 2018 - 15:36

» Yucca rostrata
par lilyrose Mar 4 Déc 2018 - 14:00

» qui cultive sesbania punicea?
par lilyrose Mar 4 Déc 2018 - 13:55

» omcseeds fournisseur us
par fascicularia Mar 4 Déc 2018 - 13:09

» Moringa Oliefera
par fascicularia Mar 4 Déc 2018 - 12:56

» le graal pour moi globba winitii
par Olbius Mar 4 Déc 2018 - 10:59

» Schizolobium parahyba :Je le cherche depuis des années
par fascicularia Lun 3 Déc 2018 - 18:20

» Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance
par Pierre66 Sam 1 Déc 2018 - 7:33

» Maranta arundinacea (test de résistance des tubercules)
par dom32 Ven 30 Nov 2018 - 22:12

» Chondropetalum tectorum
par Pierre66 Ven 30 Nov 2018 - 18:48

» Canna bird of paradise
par Vivian Ven 30 Nov 2018 - 14:42

» Schefflera rhododendrifolia
par dom32 Ven 30 Nov 2018 - 13:21

» Strelitzia en forme
par Pierre66 Jeu 29 Nov 2018 - 6:26

» Pseudopanax lessonii 'gold splash'
par Pierre66 Jeu 29 Nov 2018 - 5:58

» Pseudopanax "Cyril Watson".
par Pierre66 Jeu 29 Nov 2018 - 5:53

» Tetrapanax paperyfera après -20
par Pierre66 Jeu 29 Nov 2018 - 5:48

» mon jardin sous serre
par Denis03 Mer 28 Nov 2018 - 22:47

» Virus canna Warscewiczii
par fascicularia Mer 28 Nov 2018 - 18:56

» bestplant.shop
par fascicularia Mer 28 Nov 2018 - 16:39

» sheffields.com
par fascicularia Mer 28 Nov 2018 - 16:34

» Identification de glycines a partir de graines
par Denis03 Mer 28 Nov 2018 - 9:55

» ancien livres
par dom32 Mar 27 Nov 2018 - 7:35

» Persea yunnanensis, palustris et borbonia : semis
par fascicularia Dim 25 Nov 2018 - 17:08

» Présentation de : Vivian
par Vivian Ven 23 Nov 2018 - 15:46

» protection hivernale rapide
par Denis03 Jeu 22 Nov 2018 - 18:23

» Musa Himalayan mountain
par lilyrose Jeu 22 Nov 2018 - 17:10

» Retour de boulot de m....
par Denis03 Mer 21 Nov 2018 - 21:30

» Vos essais d'acclimatation pour 2018/2019
par lilyrose Mer 21 Nov 2018 - 12:18

» Magnolia tripetala 'Bloomfield'
par Denis03 Mar 20 Nov 2018 - 22:28

» Magnolia pterocarpa
par fascicularia Mar 20 Nov 2018 - 20:18

» graines d'hedychium
par dom32 Mar 20 Nov 2018 - 20:12

» lien peche a la mouche
par Denis03 Dim 18 Nov 2018 - 23:19

» Construction serre
par dom32 Dim 18 Nov 2018 - 18:23

» nouveaux livres
par dom32 Sam 17 Nov 2018 - 21:58

» Semis de Musa sikkimensis x paradisiaca
par fascicularia Sam 17 Nov 2018 - 17:26

» Hiver rude en perspective ...?
par fascicularia Jeu 8 Nov 2018 - 12:12

» Présentation de : laurent83
par Demetrius Mar 6 Nov 2018 - 18:56

Partagez
|

Culture des Lithops/article/Auteur : Daniele43

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
avatar


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°1 Sujet:

Culture des Lithops/article/Auteur : Daniele43 Mar 27 Fév 2018 - 1:45


La culture des Lithops

Article de Daniele43

Les Lithops sont des plantes miniatures appartenant à la famille des Aizoaceae, que l'on peut trouver dans un territoire allant de la Namibie à l'Afrique du Sud, dans les provinces du Cap (Western Cape, Northern Cape, Eastern Cape Province), du Nord-Ouest, de l'Etat libre, et du Transvaal (Mpumalanga, Limpopo et Gauteng). On ne les trouve pas dans le Natal, à cause des pluies trop abondantes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ce sont des plantes d'apparence et de mode de vie très atypique. Les Lithops sont constitués d'une paire de feuilles (presque soudées et formant ce que l'on appelle un corpuscule) qui, après la floraison (vers Octobre / Novembre sous nos latitudes), se séparent pour donner naissance à un ou deux nouveaux corpuscules. Celui-ci apparait entre les deux feuilles, par la fente qui les sépare, et se nourrit d'elles jusqu'à atteindre sa taille finale. C'est ainsi qu'au cours du temps se forme une sorte de touffe réunissant tout un amas de corpuscules.

Les feuilles des Lithops sont le plus souvent mimétiques, c'est-à-dire qu'elles se confondent dans l'habitat avec le sol qui les entoure. Ce mimétisme, qui leur permet d'échapper à certains herbivores, leur a valu le nom usuel de "plantes cailloux" et le nom scientifique de Lithops. Celui-ci vient du Grec lithos = pierre et ops = apparence. Un de leur surnom anglais, "Finger Magnets", fait aussi référence à l'envie irrésistible qu'ont la plupart des gens de les toucher.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]L'Afrique du Sud est une des régions les plus ensoleillées et arides de la planète, ce qui explique la forme très particulière de ces plantes . Elles se sont adaptées en réduisant considérablement leur surface exposée à l’air libre et au soleil (pour limiter l’évaporation) par l’adoption d’une forme arrondie, miniature et enterrée. Seule la partie supérieure et aplatie du corpuscule est visible, affleurant le sol ; la lumière pénétrant par des tissus hyalins (c'est à dire transparent, ils sont souvent nommés "fenêtres") situés au sommet de la plante, afin d’atteindre les cellules chargées de la photosynthèse qui se trouvent sur les parois internes de cette plante. Ces tissus translucides présentent des motifs différents selon les plantes, souvent en forme de nervures avec une grande variété de couleurs et de motifs. Ils sont très variables d'une espèce à l'autre, ainsi qu'à l'intérieur d'une même espèce : il est donc totalement illusoire d'espérer identifier un Lithopssans avoir une parfaite connaissance de ces plantes, acquise en même temps qu'une grande expérience et une sacrée collection !



Dans leur habitat, en période de sècheresse, les corpuscules diminuent de volume, ce qui a pour effet de les enterrer et de leur permettre de survivre sans eau durant une longue période. Ils passent ainsi la plus grande partie de l'année sous terre, émergeant avec le retour de la pluie pour fleurir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Les fleurs de Lithops sont belles bien que toutes semblables. Elles recouvrent presque entièrement la plante et sont de couleur blanche ou jaune, parfois jaune à gorge blanche (et réciproquement). Les fleurs ont, elles aussi, évolué pour limiter l’évaporation en se recouvrant de cellules réfléchissantes qui rendent leur couleur brillante tout en les protégeant du soleil. De plus, elles ne s'ouvrent que le soir ou en fin d'après midi, lorsqu'il fait moins chaud. Sous nos climats européens, elles peuvent rester ouvertes jusqu’à deux semaines, ce qui augmente la possibilité d’avoir deux plantes en fleur en même temps et donc d’avoir un fruit, puisqu’elles sont auto-stériles.




fruits des Aizoaceae naturels

Pour finir, quelques mots sur les fruits très particuliers de la plupart des Aizoaceae, qui sont appelés capsules hygrochastiques, car leur ouverture est provoquée par le contact de l'eau. Cette caractéristique permet aux graines d’être libérées en saison humide, quand elles peuvent facilement germer et les plantules croître ; tandis que le fruit se referme en saison sèche pour mettre à l’abri les graines restantes jusqu’à une nouvelle averse. Ainsi, la germination des graines a lieu au moment qui leur est le plus favorable, ce qui est très utile pour réduire les pertes et aider à la propagation de l’espèce.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Exemple : ouverture de la capsule d'un Lithops pseudotruncatella "alpina"

Du fait de leur extrême adaptation, qui leur permet de survivre là où très peu de plantes le peuvent, on ne trouve pas de Lithops naturalisés hors de leur pays d'origine, contrairement aux Opuntia par exemple. Cependant, il est tout à fait possible de les cultiver sous toutes les latitudes, avec quelques précautions et un principe de base constament à l'esprit : "moins on s'en occupe, mieux ils se portent".




Revenir en haut Aller en bas

Culture des Lithops/article/Auteur : Daniele43

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des forums :: Fiches et articles :: ~Articles~
Sauter vers: