header
header au hover


Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» un projet de production a soutenir
par dom32 Aujourd'hui à 17:35

» observation sur hédychium rubrum
par lilyrose Hier à 19:39

» graines d'hedychium
par lilyrose Hier à 18:49

» Bromelia serra
par fascicularia Ven 15 Fév 2019 - 13:04

» Broméliacées résistantes au froid du genre Billbergia
par fascicularia Mar 12 Fév 2019 - 19:38

» Billbergia pyramidalis
par lilyrose Mar 12 Fév 2019 - 19:02

» déplacer un yucca aloifolia
par lilyrose Mar 12 Fév 2019 - 18:55

» Broméliacées résistantes au froid du genre Aechmea
par lilyrose Mar 12 Fév 2019 - 18:49

» Bromelia humilis
par fascicularia Mar 12 Fév 2019 - 16:41

» Broméliacées résistantes au froid du genre Bromelia
par fascicularia Lun 11 Fév 2019 - 23:27

» Colocasia fontanesii
par fascicularia Lun 11 Fév 2019 - 0:28

» Engrais fougeres
par dom32 Dim 10 Fév 2019 - 11:20

» Présentation de : Lafougere2019
par fascicularia Dim 10 Fév 2019 - 11:13

» Cyathea australis
par Lafougere2019 Dim 10 Fév 2019 - 10:05

» Dicksonia : Hivernage / protections
par Lafougere2019 Dim 10 Fév 2019 - 9:55

» Caryota Mitis
par Olbius Sam 9 Fév 2019 - 13:06

» Howea belmoreana
par Olbius Ven 8 Fév 2019 - 21:31

» Calanthe reflexa
par Demetrius Ven 8 Fév 2019 - 7:48

» Magnolia delawayi, M. macrohylla et Aralia elata
par Olbius Jeu 7 Fév 2019 - 21:05

» Coniogramme intermedia
par fascicularia Mar 5 Fév 2019 - 10:37

» Zantedeschia 'African Gold'
par olivierd Lun 4 Fév 2019 - 19:46

» Canna annei
par Brahea26 Dim 3 Fév 2019 - 11:58

» Semis Polynogatum
par fascicularia Ven 1 Fév 2019 - 16:24

» Ensete glaucum
par fascicularia Ven 1 Fév 2019 - 12:56

» site de materiel pas cher
par dom32 Jeu 31 Jan 2019 - 23:27

» semis costus
par dom32 Jeu 31 Jan 2019 - 23:23

» Aechmea distichantha
par fascicularia Jeu 31 Jan 2019 - 16:43

» Aechmea recurvata
par fascicularia Mer 30 Jan 2019 - 19:31

» Présentation de : Porspin
par fascicularia Mer 30 Jan 2019 - 2:19

» Présentation de : val
par fascicularia Mar 29 Jan 2019 - 11:43

» Hedychium horsfieldii
par dom32 Lun 28 Jan 2019 - 17:19

» Musa dwarf orinoco fructification
par dom32 Lun 28 Jan 2019 - 15:58

» Construction serre
par dom32 Dim 27 Jan 2019 - 16:08

» souches des Musas
par lilyrose Sam 26 Jan 2019 - 19:39

» Les Jardins de Demetrius
par fascicularia Sam 26 Jan 2019 - 12:55

» station météo
par lilyrose Mer 23 Jan 2019 - 14:34

» Dicksonia squarrosa pas au top
par dom32 Lun 21 Jan 2019 - 8:17

» Rostrinucula dependens
par fascicularia Dim 20 Jan 2019 - 20:09

» Magnolia compressa (ex Michelia compressa)
par fascicularia Dim 20 Jan 2019 - 14:33

» Semis fougères
par Tonio31 Sam 19 Jan 2019 - 8:53

» Musa basjoo en climat tres sec
par lilyrose Ven 18 Jan 2019 - 21:11

» Hechtia texensis
par lilyrose Ven 18 Jan 2019 - 18:49

» Mimosalia 26 et 27 janvier
par laurent83 Ven 18 Jan 2019 - 17:39

» Phormium tenax a l’etat sauvage (NZ)
par Brahea26 Ven 18 Jan 2019 - 12:56

» Présentation de : chuiiicool
par fascicularia Ven 18 Jan 2019 - 10:46

» incubateur de graines
par dom32 Jeu 17 Jan 2019 - 21:28

» Canna stuttgart
par Brahea26 Jeu 17 Jan 2019 - 20:31

» Canna ‘Wolf Song’
par Brahea26 Jeu 17 Jan 2019 - 17:59

» Coniogramme emeiensis - Fougère bambou
par olivierd Jeu 17 Jan 2019 - 17:57

» Canna bird of paradise
par Brahea26 Jeu 17 Jan 2019 - 17:40

Partagez
|

Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
fascicularia


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°1 Sujet:

Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Mer 21 Nov 2018 - 21:12


Bonjour à tous,
Jusqu'à quelle taille arrivez vous à gérer cet ensete ?

J'ai déssouché il y a 4 jours un plant qui mesurait presque 4 m feuillage compris et je vous avouerai avoir galéré comme un pauvre diable pour le ramener jusqu'à la zone d'hivernage.

Après avoir sectionné les feuilles et les bases foliaires, j'ai eu la curiosité de peser la bestiole qui affichait joyeusement un poids de 95 kg je n'ose imaginer combien il pèsera l'année prochaine.

Un petit topo en image des différends plants


Le deux plants qu'olivier m'a expédié l'année derniére. A ce stade, pas de soucis pour une maintenance en pot.


Un plant de 2 ans. A cette taille c'est encore gérable


Le monstre de 3 ans qui est tellement lourd qu'il devra passer l'hiver les pieds au sec.


Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
dom32
Membre
dom32


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°2 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Jeu 22 Nov 2018 - 10:01



en effet tu as bien bossé!!
dom

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
Pierre66
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°3 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Lun 26 Nov 2018 - 4:44


C'est très intéressant cette façon d'hiverner Ensete, dans un garage ?
Au stade"3 ans"l'inertie thermique plus quelques couches d'isolant ne permettent-elles pas d'hiverner au jardin ?

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
laurent83
Membre
laurent83


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°4 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Lun 26 Nov 2018 - 17:33


Bonjour, en règle générale on les laisse monter à 4m 5 metres pour avoir un tronc assez large et ensuite le sortir de terre , le fait que le tronc soit important au niveau du diamètre va nous permettre d avoir un grand nombre de rejets, pour ça il faut couper le bananier a ras, puis tuer le coeur ( moi je prends une perceuse avec une scie cloche pour le faire si vous en avez beaucoup ça permet de gagner du temps), lorsque le coeur n 'est pas parfaitement mort, une bosse va se former au centre de l ensete , il faudra alors ressortir sa perceuse

Pour un sujet de 4 ou 5 metres on doit normalement avoir une bonne quarantaine de rejetons.

Attention ça fonctionne pour le maurelli mais pas pour les autres ensete

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
fascicularia


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°5 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Lun 26 Nov 2018 - 19:07


@Pierre66 a écrit:
C'est très intéressant cette façon d'hiverner Ensete, dans un garage ?
Au stade"3 ans"l'inertie thermique plus quelques couches d'isolant ne permettent-elles pas d'hiverner au jardin ?

Bonjour Pierre,
les gros sujets d' ensete supporte un hivernage en racines nues.

La maintenance au jardin avec une protection passive est possible mais avec une dégénérescence du plant.
Il y a quelques années, j'ai tenté le coup avec un plant de 3 ans en l'entourant d'une couche d'1m de paille + bâche. Il a tenu le premier hiver sans perdre en hauteur mais, le deuxième hiver l'a réduit de plus de la moitié.

@laurent83 a écrit:
Bonjour, en règle générale on les laisse monter à 4m 5 metres pour avoir un tronc assez large et ensuite le sortir de terre , le fait que le tronc soit important au niveau du diamètre va nous permettre d avoir un grand nombre de rejets, pour ça il faut couper le bananier a ras, puis tuer le coeur ( moi je prends une perceuse avec une scie cloche pour le faire si vous en avez beaucoup ça permet de gagner du temps), lorsque le coeur n 'est pas parfaitement mort, une bosse va se former au centre de l ensete , il faudra alors ressortir sa perceuse

Pour un sujet de 4 ou 5 metres on doit normalement avoir une bonne quarantaine de rejetons.

Attention ça fonctionne pour le maurelli mais pas pour les autres ensete

Merci Laurent, tu confirmes ce que je pensai au niveau de la gestion des plants. Vu le poids de La bestiole, il ira une dernière année en pleine terre et sera scalpé dés que le sytème racinaire aura repris le dessus.

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
Pierre66
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°6 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Lun 26 Nov 2018 - 20:11


Merci.
Mais pourquoi détruit-on la grosse plante : elle est trop grosse pour être hivernée ? Elle a fleuri et va mourir ?

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
dom32
Membre
dom32


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°7 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Lun 26 Nov 2018 - 20:38


le substrat dans les pots c est du sable?
dom

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
fascicularia


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°8 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Mar 27 Nov 2018 - 1:03


@Pierre66 a écrit:
Merci.
Mais pourquoi détruit-on la grosse plante : elle est trop grosse pour être hivernée ? Elle a fleuri et va mourir ?
Un peu des deux.
La manutention risque d'être compliquée l'année prochaine. Le plant pesait 95 kg au moment du dessouchage cette année et, pèsera très certainement plus l'année prochaine.

Il y a de fort risque également que le fleurissement intervienne d'ici un ou 2 ans. la découpe permettra également de produire de nombreux clones qu'il sera possible de distribuer.

@dom32 a écrit:
le substrat dans les pots c est du sable?
dom

en partie Dominique. C'est de la terre de jardin qui est argilo sableuse.
Généralement, lors du dessouchage, je récupère une partie de la terre qui est sur le pourtour du plant.


Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
Pierre66
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°9 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Mar 27 Nov 2018 - 8:42


@laurent83 a écrit:
Bonjour, en règle générale on les laisse monter à 4m 5 metres pour avoir un tronc assez large et ensuite le sortir de terre , le fait que le tronc soit important au niveau du diamètre va nous permettre d avoir un grand nombre de rejets, pour ça il faut couper le bananier a ras, puis tuer le coeur ( moi je prends une perceuse avec une scie cloche pour le faire si vous en avez beaucoup ça permet de gagner du temps), lorsque le coeur n 'est pas parfaitement mort, une bosse va se former au centre de l ensete , il faudra alors ressortir sa perceuse

Pour un sujet de 4 ou 5 metres on doit normalement avoir une bonne quarantaine de rejetons.

Attention ça fonctionne pour le maurelli mais pas pour les autres ensete
Et toi qui est en climat doux où cette plante passe facilement l'hiver, tu supprime un sujet de taille impressionnante juste pour avoir des rejets ? Là, j'avoue que je comprends mal : quand j'ai une plante très développée, j'en suis très content et ne pense à sa succession que quand c'est vraiment indispensable. Combien de temps en as-tu profité ? Ne peux tu attendre que la floraison soit induite ?
Pour la culture peux-tu nous dire si ça supporte un sol lourd, comment tu engraisses et les besoins d'arrosage. Merci d'avance.

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
laurent83
Membre
laurent83


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°10 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Ven 30 Nov 2018 - 19:00


Salut pierre, en serre tu profites d un bananier maxi 2 ans, il va être dans les vitres ensuite, donc tu as tendance les multiplier( ne parlons pas d un bombax ou d 'un chorisia ou la tu coupes la tête de l arbre au bout de quelques mois pour pas qu 'il ne casse les vitres).

Pour ce qui est de la terre, je travaille beaucoup le sol à chaque plantation, decompacteur , cultirateau, et je travaille sur planche ( comme en maraichage) et je butte avec un monoroue régulièrement.

J 'arrose beaucoup même énormément ( a peu près 4 heures par jour de mars a fin octobre), j'ai un arrosage par pendulaire plus goutte a goutte, et une brumisation et 20 minutes par jour le reste de la saison. J 'amende avec un humus végétal complété par un engrais a diffusion lente (osmocot) et du sequestrene quand c 'est nécessaire plus mouillant et bacyllus T pour le feuillage. J'ai toujours énormément de chaleur dans la serre (écran thermique tout autour) et voile ombrage suivant les cultures en place et j'ai toujours des températures très élevées (le 50/60 degré est courant entre mai et septembre aux heures de plein soleil) .
Si j ai pu répondre à tes questions...

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
Pierre66
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°11 Sujet:

Re: Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance Sam 1 Déc 2018 - 7:33


Merci.
Ah, c'est parce qu'il est en serre !
Effectivement pour avoir un bel Enste il faut arroser vraiment beaucoup.
J'ai des trous et grignotages des feuilles en train de se dérouler, ce sont donc des chenilles ? Je me demandais criquets ou autre ? Pas vu mes bestioles.

Ma jeune plante (1,50 m de hauteur totale)est dans un conteneur enterré, comme les nuits les plus froides sont en ce moment à +4°C(journée +12°C à +16°C), je comptais le mettre en serre froide bientôt, puis le planter définitivement en avril prochain.
Que penses-tu du timing ? (ici février est abominable et mars est à peine tiède et très venteux).

Revenir en haut Aller en bas

Ensete ventricosum Maurelli : gestion au fur et à mesure de la croissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des forums :: Les végétaux :: ~Plantes humifères ~ :: ~Bananiers~
Sauter vers: