Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités. Si vous avez déjà un compte, Connectez-vous ici - sinon créez un compte gratuitement !


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 



Navigation




Derniers sujets
» C'est quoi sur ces photos?
par cocodepainpol Jeu 26 Mai 2016 - 16:19

» Lysidice rhodostegia
par fascicularia Jeu 26 Mai 2016 - 13:22

» Lonicera maackii var. podocarpa : semis
par fascicularia Mar 24 Mai 2016 - 20:19

» Amorphophallus konjac
par arios Lun 23 Mai 2016 - 21:51

» Mussaenda pubescens : semis
par fascicularia Lun 23 Mai 2016 - 21:23

» Thysanolaena maxima
par fascicularia Lun 23 Mai 2016 - 15:10

» orchidees terrestres australiennes
par lazzaret Sam 21 Mai 2016 - 18:24

» Présentation de : Lepalmo
par fascicularia Ven 20 Mai 2016 - 17:35

» Présentation de : Chuwba
par chuwba Jeu 19 Mai 2016 - 8:51

» Geranium maderense :pour ceux ou elles qui aiment cette plante
par cocodepainpol Mer 18 Mai 2016 - 9:38

» Citrons cueillette et consommation
par azarae Mar 17 Mai 2016 - 10:48

» Chamaerops humilis 'cerifera'
par azarae Lun 16 Mai 2016 - 7:38

» Présentation de : jhn
par azarae Dim 15 Mai 2016 - 7:25

» Musa arunachalensis
par fascicularia Ven 13 Mai 2016 - 19:45

» Présentation de : azarae
par jeff 72 Mer 11 Mai 2016 - 11:09

» Présentation de : Phalae
par fascicularia Mer 11 Mai 2016 - 10:00

» Roscoea purpurea 'Red Gurkha'
par dom32 Ven 6 Mai 2016 - 23:04

» Trachycarpus takil x fortunei
par fascicularia Mer 4 Mai 2016 - 13:58

» Pleioblastus pygmaeus var. distichus
par fascicularia Dim 1 Mai 2016 - 2:57

» Zingiber officinale (plantation)
par hydra Sam 30 Avr 2016 - 19:34

» Semis gingembres
par arios Lun 25 Avr 2016 - 21:24

» Zingiber clarkei
par arios Lun 25 Avr 2016 - 21:15

» Floraisons musa vélutina
par arios Lun 25 Avr 2016 - 21:10

» Sauromatum venosum
par jeff 72 Dim 24 Avr 2016 - 9:15

» Présentation de : maimouna
par jeff 72 Jeu 21 Avr 2016 - 8:46

» Un petit nouveau
par cricri Jeu 21 Avr 2016 - 7:34

» Présentation de : kiko
par Zina Jeu 21 Avr 2016 - 6:43

» Tacca en exterieur
par Zina Jeu 21 Avr 2016 - 6:37

» Présentation de : pépé-de-boigny
par Zina Jeu 21 Avr 2016 - 6:27

» Blog de michel_combernoux
par michel_combernoux Sam 2 Avr 2016 - 17:45

» Capsule pléone
par fascicularia Sam 2 Avr 2016 - 16:48

» Présentation de : Wakaman
par daniele43 Mar 29 Mar 2016 - 20:45

» Présentation de : Epine de France
par daniele43 Mar 29 Mar 2016 - 20:43

» Présentation de : basjoo
par daniele43 Mar 29 Mar 2016 - 20:33

» Le jardin d'olivierd en Belgique
par arios Dim 27 Mar 2016 - 10:06

» Présentation de : banana's
par olivierd Ven 25 Mar 2016 - 20:30

» Déshivernage :-)
par fascicularia Mar 22 Mar 2016 - 1:55

» Quizz aléatoire : exercez vos méninges et votre perspicacité
par arios Lun 21 Mar 2016 - 21:38

» le jardin de syljou
par syljou Dim 20 Mar 2016 - 8:57

» Taupin dans mon terrain
par dom32 Sam 19 Mar 2016 - 12:34

» Présentation de : Francois
par Zina Jeu 17 Mar 2016 - 8:57

» Begonia xanthina
par Zina Jeu 17 Mar 2016 - 7:17

» Conseils pour un premier ouvrage
par fascicularia Sam 12 Mar 2016 - 13:26

» Présentation de :Laurent
par Zina Jeu 10 Mar 2016 - 7:04

» Lapins et palmiers
par noa Mer 2 Mar 2016 - 16:26

» Globba bulbifera : multiplication
par dom32 Mer 2 Mar 2016 - 13:51

» erables du japon
par dom32 Mer 2 Mar 2016 - 9:13

» Musa yunnanensis
par noa Dim 28 Fév 2016 - 19:11

» Caiophora chuquitensis
par jeff 72 Dim 28 Fév 2016 - 10:44

» Indexation de la section par auteur : autres plantes xérophytes
par fascicularia Ven 26 Fév 2016 - 15:13

Partagez
|

Agave americana 'marginata'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
fascicularia
Administrateur


Nombre de messages : 4028

Localisation : St André de Cubzac 33

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°1MessageSujet: Agave americana 'marginata' Ven 15 Jan 2010 - 14:11



Agave americana 'marginata'





FAMILLE BOTANIQUE : Agavaceae.

NOM BOTANIQUE : Agave americana 'Marginata'.

NOM COMMUN : Agave.

SYNONYMES : Agave altissima 'Marginata'.

ORIGINE : Mexique.

TYPE DE PLANTE : Vivace succulente.

HAUTEUR : C'est une grande espèce atteignant 3 m de hauteur et 4 m d'envergure.

CROISSANCE : Lente.

PLANTATION : Printemps.

PÉRIODE DE FLORAISON : Fin de printemps et été.

COULEUR DE LA FLORAISON : Jaune verdâtre.

MULTIPLICATION : Séparation des rejets.

ZONE DE RUSTICITÉ : Zone 8.

COMPORTEMENT FACE AU FROID : Les plantes bien installées sont capables de supporter de -9 à -10°C, même si quelques tâches et nécroses peuvent apparaître sporadiquement sur les feuilles. A de telles températures, le gel doit être aussi bref que possible. Lorsque le thermomètre descend en dessous de -10°C, des dégâts importants commencent à apparaître sur les feuilles. Un gel prolongé de -12°C provoque généralement la mort complète des parties aériennes.

SOL : Indifférent mais drainé.

EXPOSITION : Plein soleil.



QUI EST-IL ?
Cet agave est de loin le plus répandu dans nos jardins, donc le mieux connu. Dans la grande majorité des cas, c'est le premier agave avec lequel on est confronté, et il demeure, dans l'esprit général, l'archétype du genre.

C'est une grande espèce atteignant 3 m de hauteur et 4 m d'envergure.

Les feuilles mesurent jusqu'à 2 m de longueur et 25 cm de largeur. Elles sont très épaisses mais flexibles. Elles renferment une chair blanche très fibreuse et très riche en sève. Les bords sont sévèrement armés de dents recourbées.

Chaque feuille est terminée par une longue épine noire très dure, finement acérée. Selon les conditions de culture, les feuilles adoptent soit un port très érigé, soit une forme retombante se courbant vers le milieu lorsque le substrat est riche.

L'inflorescence est une immense hampe terminale atteignant 5 à 8 m de hauteur. En s'épanouissant, elle émet des ramifications étagées, portant de nombreuses fleurs jaunes. Selon le principe du monocarpisme, le pied qui a généré l'inflorescence se dessèche laissant derrière lui de multiples rejets qui assureront la pérennité de la future colonie. La patience est de rigueur pour voir apparaître la première fleur sur un plant adulte, ce qui peut durer parfois 10 ans.

Espèces, variétés intéressantes:
- Agave americana : l'espèce type aux feuilles de couleur bleu-gris.

- Agave americana 'balou' : aux feuilles glauques et d'une grande largeur.

- Agave americana 'medio-picta alba' : aux feuilles blanches au centre et gris-vert sur les bords.

D'OÙ VIENT-IL ?
Même si on le croise un peu partout autour du bassin méditerranéen, l'Agave americana est originaire du Mexique et, comme le mimosa et le figuier de Barbarie par exemple, il s'est très bien adapté à ce climat. Cependant, dans le sud de la France, les fruits qu'il produit ont du mal à arriver à maturité et c'est par ses rejets qu'il se multiplie.

COMMENT LE CULTIVER ?
Agave americana 'marginata' est une plante très facile qui ne demande pas d'entretien particulier. Elle se développe quelle que soit la nature du sol, pourvu que celui-ci soit correctement drainé. Elle s'adapte parfaitement aux sols les plus pauvres et les plus secs même si la croissance est d'autant ralentie. Contrairement à d'autres espèces d'Agave, elle supporte sans problème les climats humides et se développe merveilleusement bien sur un sol riche et régulièrement arrosé. Il est donc parfaitement possible de cultiver cette espèce en plein air dans les jardins tempérés des régions côtières atlantiques, y compris sur la Bretagne.

Tolérant des situations ombragées, il est de loin préférable de réserver à cette plante héliophile une situation très ensoleillée. Elle y développe un port et une coloration particulièrement attractive qui justifie l'importante utilisation ornementale de l'espèce.

Venons-en maintenant à ce qui intéresse en priorité l'amateur de plantes exotiques en climat tempéré : la résistance au froid. Fort heureusement, celle de cet agave est bonne. Les plantes bien installées sont capables de supporter de -9 à -10°C même si quelques tâches et nécroses peuvent apparaître sporadiquement sur les feuilles. A de telles températures, le gel doit être aussi bref que possible. Lorsque le thermomètre descend en dessous de -10°C, des dégâts importants commencent à apparaître sur les feuilles. Un gel prolongé de -12°C provoque généralement la mort complète des parties aériennes. Il en faut bien plus pour éliminer totalement les parties souterraines qui ont tôt fait de générer de nouvelles plantules dès le retour des fortes chaleurs. Si le sol a gelé et qu'une partie des drageons souterrains sont morts, la patience est de mise car il peut s'écouler plus d'un an avant que de nouvelles pousses réapparaissent, parfois à plus de 1 m du pied d'origine.

La multiplication de cet agave est très simple : il suffit de prélever un rejet au pied d'une plante mère, de laisser 2 ou 3 jours la plaie se cicatriser à l'air libre, puis de replanter la bouture. L'enracinement se fait rapidement et sans aucun problème. Il est également possible de semer les graines mais elles sont difficiles à obtenir dans nos régions. Même si elles germent facilement, il faut beaucoup de temps pour obtenir une plante de taille suffisante pouvant être livrée à la pleine terre.

Aujourd'hui l'Agave se voit de plus en plus sur le pourtour méditerranéen, mais le climat du Sud de la France ne permet pas un épanouissement optimal de la plante. Ce qui fait que, comme mentionné plus haut, les fruits n'arrivent que très rarement à maturité.
Selon votre situation géographique, protégez-le en cas de longues périodes froides. Sa résistance est comparable à celle des Figuiers de Barbarie.




- Agave americana 'Marginata'


Cliquer pour agrandir



- Agave americana 'Marginata'


Cliquer pour agrandir



- Agave americana 'Marginata'


Cliquer pour agrandir



- Agave americana 'Marginata'


Cliquer pour agrandir



- Agave americana 'Marginata'


Cliquer pour agrandir



- Agave americana 'Marginata'


Cliquer pour agrandir



- Agave americana 'Marginata'


Proposer une image



- Agave americana 'Marginata'


Cliquer pour agrandir




Revenir en haut Aller en bas
Agave americana 'marginata'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Altitude Tropicale ::  :: -
Sauter vers: