header
header au hover


Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» Phytoépuration
par dom32 Aujourd'hui à 22:14

» Mes débuts dans l’Allier
par fascicularia Aujourd'hui à 21:26

» foire aux plantes rares dans le Gers
par Demetrius Hier à 20:17

» Hydrangea aspera Bellevue
par olivierd Sam 22 Sep 2018 - 15:42

» mon jardin 2018
par dom32 Jeu 20 Sep 2018 - 21:14

» Nephrolepis biserrata :Rempotage
par olivierd Jeu 20 Sep 2018 - 20:39

» tussilago farfara ?
par fascicularia Jeu 20 Sep 2018 - 13:27

» Musa zaifui Sp Nov
par Demetrius Mer 19 Sep 2018 - 21:09

» Je le cherche depuis des années
par Olbius Mar 18 Sep 2018 - 14:00

» graines d'hedychium
par lilyrose Mar 18 Sep 2018 - 10:09

» Cyathea atrox var atrox sur ebay
par fascicularia Lun 17 Sep 2018 - 11:53

» Alocasia odora yunnan ou azurea
par Demetrius Sam 15 Sep 2018 - 12:46

» Callistemon rigidus : semis
par fascicularia Ven 14 Sep 2018 - 18:31

» Colocasia afinis jenningsii
par fascicularia Ven 14 Sep 2018 - 12:46

» Magnolia tripetala 'Bloomfield'
par Denis03 Jeu 13 Sep 2018 - 22:56

» Érables du japon à identifier
par Denis03 Jeu 13 Sep 2018 - 20:56

» Colocasia madeira
par dom32 Mer 12 Sep 2018 - 21:33

» Arthropodium cirrhatum
par fascicularia Mer 12 Sep 2018 - 18:00

» Magnolia macrophylla : feuilles version XXL
par olivierd Mar 11 Sep 2018 - 21:04

» Alocasia macrorrhizos - division
par wam Mar 11 Sep 2018 - 20:25

» Jaborosa integrifolia : floraison
par fascicularia Mar 11 Sep 2018 - 19:47

» Qui cultive Euphorbia leuconeura
par Denis03 Mar 11 Sep 2018 - 15:47

» Les Jardins de Demetrius
par fascicularia Lun 10 Sep 2018 - 22:56

» Burbidgea scheizochelia
par dom32 Lun 10 Sep 2018 - 19:36

» Colocasia 'helena'
par fascicularia Lun 10 Sep 2018 - 19:12

» Curcuma amarissima Roscoe
par fascicularia Lun 10 Sep 2018 - 14:30

» Rhodocoma capensis à 13euros65 en pot de 3l
par fascicularia Dim 9 Sep 2018 - 23:23

» Colocasia 'blue Hawaii'
par fascicularia Dim 9 Sep 2018 - 21:20

» Saccharum arundinaceum
par fascicularia Dim 9 Sep 2018 - 21:09

» Colocasia 'Midouri sour'
par olivierd Dim 9 Sep 2018 - 19:39

» Maranta arundinacea (test de résistance des tubercules)
par olivierd Dim 9 Sep 2018 - 19:38

» Pépiniériste allemand (frosthartepalmen.de)
par fascicularia Dim 9 Sep 2018 - 11:44

» rencontre echanges altitude tropicale 2019
par Denis03 Sam 8 Sep 2018 - 23:14

» Maranthacae à identifier
par Olbius Ven 7 Sep 2018 - 21:02

» Pennisetum latifolium
par Olbius Jeu 6 Sep 2018 - 20:03

» Eugénia qui ne veut pas fleurir
par Olbius Jeu 6 Sep 2018 - 20:00

» Comment maintenir Plectranthus amboinicus ?
par Olbius Jeu 6 Sep 2018 - 19:56

» Virus canna Warscewiczii
par olivierd Mer 5 Sep 2018 - 20:10

» Agave Americana marginovariegata
par fascicularia Mar 4 Sep 2018 - 16:50

» Passiflore à identifier
par fascicularia Mar 4 Sep 2018 - 14:05

» Agave Weberi Arizona Star
par fascicularia Mar 4 Sep 2018 - 13:22

» Bauhinia rose
par Olbius Lun 3 Sep 2018 - 21:40

» colocasia mutation
par olivierd Lun 3 Sep 2018 - 18:25

» Hosta plantaginea ???
par fascicularia Lun 3 Sep 2018 - 13:15

» Quel Alocasia?
par fascicularia Lun 3 Sep 2018 - 13:12

» Alocasia hypnosa alias Alocasia 'Maechang'.
par fascicularia Lun 3 Sep 2018 - 11:46

» Présentation de : Demetrius
par Demetrius Lun 3 Sep 2018 - 10:35

» L’invasion commence
par Denis03 Dim 2 Sep 2018 - 22:23

» Hedychium coronarium 'golden heart'
par Demetrius Dim 2 Sep 2018 - 8:24

» Ficus saussuriana : Ficus africain rustique !
par fascicularia Dim 2 Sep 2018 - 0:11

Partagez
 | 

 

 Masdevallia ignea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HORS LIGNE
lazzaret
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°1 Sujet:

Masdevallia ignea Ven 11 Aoû 2017 - 0:30




pas de quoi fouetter un chat (comme on dit) mais de petits constats qui différent de ce qui est communément lus et acquis pour su.

ces deux potées de masdevallia acquises au printemps 2017 et mises en terre compostée de morceaux de bois (brf et morceaux plus gros) ont sans bronché supporté des températures diurnes de 40 et nocturnes de 30 degrés dans un air très sec...
a noter que l'aération naturelle et la proximité d'arbres doit jouer sur leur bonne tenue.
dans le même ordre d'idée, la paillage foin, conséquent, posé sur la terre, doit permettre de garder une bonne humidité.
enfin l'ombrière les cache du soleil desséchant de l'été aux heures les plus chaudes.

données pour ne pas supporter plus de 25 degrés sur une courte période...elles ont quand même allègrement déjoué le pronostic d'autant que si je les ai arrosées assez copieusement les premiers temps, je suis vite passé à un arrosage tous les 15 jours seulement.

comme montré sur la photo, elles émettent même de nouvelles pousses.

la question qui demeure et va très vite se poser : peuvent elles passer un hiver girondin avec autant de maestria ?
d'emblée je répondrai que non...
d'où la seconde question : est ce que la proximité d'une plante (alpine) persistante, d'une plante couvre-sol ainsi que d'un bon paillage qui ne laisserait entrevoir que le haut des feuilles permettrait de passer cet écueil ?

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
avatar


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°2 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Mar 15 Aoû 2017 - 14:53


Bonjour Lazzaret,
un pari osé pour cette orchidée de serre froide.
je salue ton audace et, suis impatient de découvrir le résultat post hivernage. Je suis également dubitatif sur sa tenue à long terme mais qui sait...

Ton paillage semble bien remplir son rôle surtout lorsque l'on sait que cette orchidée est extrêmement sensible à la sécheresse.

Perso, je lui adjoindrai une plante de plus grande stature plutôt qu'un simple couvre sol pour lui assurer une protection. Pourquoi pas un Aralia ou tout autre arbuste à feuilles persistantes ?

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
lazzaret
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°3 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Mer 16 Aoû 2017 - 1:18


je ne présage rien sur le long terme (ce serait présomptueux). Il y a néanmoins le précédent du dendrobium moniliforme que je "cultive"(bientôt 3 ans en extérieur, il fait sa vie en épiphyte) qui s'il est plus résistant au froid ne partait pas non plus gagnant sur le long terme...c'est ça qui me fait espérer.

les solutions pour l'hivernage sont nombreuses et malgré tout à efficacité limitée si on veut rester dans le simple et dans le basique.

le paillage...permet de garder la terre plus fraiche en été (je l'ai vérifié au toucher) et plus chaude en hiver (ça c'est en théorie pour le moment) >> un indispensable
son inconvénient majeur est de fournir le gîte à une faune qui pourrait se révéler antagoniste des racines de masdevallia...

une pierre (un minéral)...à proximité immédiate, elle pourrait stocker un peu de chaleur le jour qu'elle restituerait la nuit >> facultatif
toujours intéressant pour améliorer le drainage, même positionné de façon latérale. Egalement esthétiquement probant.
l'inconvénient étant que sous ombrière, il est difficile de capter les rayons du soleil et même si le captage était facile, je pense que l'irradiation serait très limitée dans le temps et l'espace.

l'eau (un trou d'eau)...capte bien le chaleur et la restitue doucement et plus durablement que la pierre.
le manque de place est le gros inconvénient à son installation.

la compagnie d'autres plantes...l'idée est effectivement de profiter de la protection qu'offre le feuillage d'une persistante en hiver mais pas que. Je suis probablement un peu fou de penser ça mais je crois que la sociabilité inter-plantes est un facteur de pérennité et de réussite d'une acclimatation.
ce qui me gêne avec l'aralia ou tout autre arbuste à fort développement sous couvert, c'est son chevelu racinaire imposant. Ainsi que l'ombre que fera la plante en hiver.
ne fera t-il pas trop d'ombre ? surtout avec l'ombrière déjà en place...
est ce que ça se taille facilement et est ce que ça ramifie tout aussi facilement ?


le voile d'ombrage...que j'utiliserai le premier hiver pour me sécuriser lors de la venue des premiers frimas (température négative) >> indispensable au début et j'espère facultatif par la suite.
l'inconvénient en est sa manutention qui dans l'esprit d'un jardin autogéré me dérange...

je retiens l'idée de l'aralia. Et du coup, peut être compléter l'effet couvre-sol avec un (ou plusieurs) asarum persistant.
J'avais également pensé à une azalée japonaise à petites fleurs. Mêmes questionnements que pour l'aralia.

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
lazzaret
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°4 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Dim 8 Oct 2017 - 15:54


petite mise à jour ! sur les conseils de fascicularia, j'ai planté un aralia (= fatsia japonica) pour accompagner mes masdevallia ainsi que des heuchères et des carex.

il manque encore des plantes mais voilà à quoi ressemble d'ors et déjà l'endroit.


autour de l'aralia


en compagnie de la fougère


avec le cymbidium

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
fascicularia
Administrateur
avatar


Localisation : St Médard de Guizières 33230

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°5 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Dim 8 Oct 2017 - 16:39


Le rendu est très naturel

Je me permets une autre suggestion histoire d'apporter une illusion de fraicheur à l'ensemble : un tapis d'helxine si le sol conserve un peu d'humidité ou de la sagine qui imite assez bien les lichens que l'on peut trouver en milieu forestier.

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
lazzaret
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°6 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Dim 8 Oct 2017 - 19:43


ta nouvelle suggestion est à nouveau une bonne idée. Je rajouterais même mousses et lierre dans les possibles couvre-sol.

par contre, avant de m'attaquer au couvre-sol, je voudrais compléter avec des plantes alpines (ou donnant un rendu alpin) qui apprécient l'ombre. Si tu as des suggestions en ce sens, je suis preneur.

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
hydra
Membre
avatar


Localisation : tout en bas 34

Humeur : très bonne

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°7 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Mar 10 Oct 2017 - 12:50


Félicitations Lazaret, c'est superbe, moi qui ai vécu 30 ans avec des orchidées, je n'arrive même pas à faire fleurir mon cymbidium, j'ai toujours des feuilles, c'est le principal mais je suis tenue de le rentrer l'hiver car par chez moi il gèle qqfois très fort et pourtant je suis dans le 34

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
lazzaret
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°8 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Mar 10 Oct 2017 - 13:07


@hydra a écrit:
Félicitations Lazaret, c'est superbe, moi qui ai vécu 30 ans avec des orchidées, je n'arrive même pas à faire fleurir mon cymbidium, j'ai toujours des feuilles, c'est le principal mais je suis tenue de le rentrer l'hiver car par chez moi il gèle qqfois très fort et pourtant je suis dans le 34

je ne suis pas sur que les cymbidiums et les masdevallia tiennent sur la durée.

pour les cymbidiums, ce n'est pas nécessairement le gel qui est néfaste (à la floraison) si on choisit des hybrides ou des botaniques qui fleurissent au printemps, en été ou en automne.

pour les masdevallia, comme explicité plus haut, on verra ce que le paillage et la protection par les vivaces environnantes donnera. Cela dit, il faut que je densifie encore, notamment au niveau du collet des orchidées et j'ai repéré des saxifrages et androsaces qui pourraient me convenir

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
lazzaret
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°9 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Mar 23 Jan 2018 - 16:17


pas que des bonnes nouvelles concernant les essais d'orchidées dites de serre froide mais j'assume également les échecs confus

ça m'attriste un peu pour les plantes mais les gels de novembre suivis d'une "grosse saison des pluies" ainsi que des vents violents sont loin d'être idéals quelques mois après une installation de ce genre.

voilà donc le bilan plus que mitigé en photos...

ce qui reste de la première potée...(inutile de me dire "on t'avait prévenu", je suis déjà dans mes petits souliers)


ce qui reste de la deuxième potée (plus protégée par la souche)


un cymbidium avec quelques terminaisons de feuilles abimées


l'autre cymbidium hybride étonnamment plus fringant


le même avec cette belle surprise (lueur d'espoir) en son centre : de jeunes boutons d'une future hampe florale ou feuille


un premier enseignement est que l'implantation d'orchidées fragiles est à réfléchir sur une plate-bande déjà mature. Il y a surement des masdevllia plus "rustiques" que le ignea ; veitchii et amabilis par exemple.
quant aux cymbidium, le paramètre vraiment discriminant semble être les vents froids et une protection pour les filtrer devrait solutionner en grande partie le problème.

probablement un prochain retour en image au tout début du printemps.

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
Kylian
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°10 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Mar 23 Jan 2018 - 17:16


Bonjour @Lazzaret,
le résultat ne me semble pas être aussi mauvais pour une première année.

UN couvert végétal persistant pourrait peu être atténuer les effets du vent ?

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
lazzaret
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°11 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Mar 23 Jan 2018 - 18:18


@Kylian a écrit:
Bonjour @Lazzaret,
le résultat ne me semble pas être aussi mauvais pour une première année.

UN couvert végétal persistant pourrait peu être atténuer les effets du vent ?

c'est bien l'idée. C'est pour ça qu'en interface, j'ai planté des lianes à fruit de la passion et un théier. Je vais réfléchir à densifier encore davantage.

c'était également l'avis partagé par Fascicularia et c'est pour cette raison que j'ai opté pour le fatsia et pour une dicksonia antartica.

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
Kylian
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°12 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Mer 7 Fév 2018 - 20:08


Des palmiers comme des trachycarpus te permettraient d'obtenir une protection végétale intéressante.

Revenir en haut Aller en bas
HORS LIGNE
lazzaret
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Transmettre par MP
Message n°13 Sujet:

Re: Masdevallia ignea Jeu 8 Fév 2018 - 9:17


@Kylian a écrit:
Des palmiers comme des trachycarpus te permettraient d'obtenir une protection végétale intéressante.

très juste.
mais j'ai non seulement le toit de l'ombrière qui en empêche l'implantation mais également le manque de place. Un trachycarpus phagocyterait tout l'espace rapidement.

Revenir en haut Aller en bas
 

Masdevallia ignea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index des forums :: Les végétaux :: ~Autres plantes acclimatables~ :: ~Orchidacées~
Sauter vers: