Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» Semis fougères
par Tonio31 Ven 23 Juin 2017 - 14:24

» Crassula ovata brûlé ou attaqué ?
par Carmilla Jeu 22 Juin 2017 - 0:06

» Cyathea brownii : soucis de pourriture des crosses
par henri Lun 19 Juin 2017 - 14:30

» pyrale du buis
par fascicularia Mer 14 Juin 2017 - 9:43

» Doute sur semis Astrophytum
par Carmilla Mar 13 Juin 2017 - 15:06

» Identifications Tillandsia
par Carmilla Jeu 8 Juin 2017 - 19:43

» Semis de Musa sikkimensis x paradisiaca
par fascicularia Lun 5 Juin 2017 - 15:32

» Colocasia Imperial Gigantea
par fascicularia Ven 2 Juin 2017 - 12:42

» Beaucarnea recurvata conseils
par fascicularia Ven 2 Juin 2017 - 10:36

» Feuilles de caféier abimées
par Carmilla Jeu 1 Juin 2017 - 3:09

» Pucerons sur gymnocalycium ?
par Carmilla Mer 31 Mai 2017 - 17:18

» Ficus erecta var. sieboldii
par fascicularia Mar 30 Mai 2017 - 23:35

» Besoin d'avis pour identification
par Carmilla Mar 30 Mai 2017 - 12:42

» Présentation de : dalton90
par Carmilla Lun 29 Mai 2017 - 18:45

» Présentation de : caro
par Carmilla Lun 29 Mai 2017 - 18:44

» Hivernage et rusticité Alocasia macrorrhyza ?
par Pat31 Dim 28 Mai 2017 - 15:19

» Crassula ovata malade ?
par Carmilla Mer 24 Mai 2017 - 23:16

» Colocasia maximus gigantea
par fascicularia Mer 24 Mai 2017 - 22:57

» Colocasia esculenta 'Giant Mystery Hybrid'
par dom32 Mer 24 Mai 2017 - 19:24

» Erythrine crista-galli leucochlora (alba)
par fascicularia Mer 24 Mai 2017 - 18:54

» Semis astrophytum v
par Carmilla Ven 19 Mai 2017 - 23:30

» Cutiver des bananes en Suisse et les manger ?
par ClaudeB Jeu 18 Mai 2017 - 9:36

» Chiloglottis trilabra : 1 petite nouvelle
par jeff 72 Jeu 18 Mai 2017 - 7:56

» Bouture franzine et citron caviar
par dom32 Lun 15 Mai 2017 - 8:51

» Amomum subulatum : semis
par fascicularia Jeu 11 Mai 2017 - 0:03

» Phyllostachys glauca yunzhu
par fascicularia Mer 10 Mai 2017 - 23:57

» Discussion sur les cyatheas
par fascicularia Jeu 27 Avr 2017 - 14:37

» Présentation de : koro
par fascicularia Jeu 27 Avr 2017 - 14:29

» Présentation de : gege
par fascicularia Mer 26 Avr 2017 - 2:38

» Un petit coin exotique
par jeff 72 Mar 25 Avr 2017 - 9:37

» Retour d'expérience sur la culture des Alocasia et colocasia en pleine terre
par arios Lun 24 Avr 2017 - 21:47

» Bonjour de Martinique
par jeff 72 Lun 24 Avr 2017 - 11:21

» Coffea arabica : Qui cultive le caféier ?
par Carmilla Lun 24 Avr 2017 - 10:35

» Présentation de : Carmilla
par dom32 Dim 23 Avr 2017 - 22:05

» Présentation de : MikeThailand
par dom32 Dim 23 Avr 2017 - 22:05

» graines d' Hedychium ellipticum
par dom32 Mar 18 Avr 2017 - 19:38

» Conseil semis de fougères
par Tonio31 Dim 16 Avr 2017 - 10:28

» Alocasia hypnosa alias Alocasia 'Maechang'.
par arios Mer 12 Avr 2017 - 21:34

» Cautleya spicata et lutea
par arios Sam 8 Avr 2017 - 21:35

» citrons caviar
par Zina Ven 7 Avr 2017 - 21:04

» Basjoo 2017
par dom32 Lun 27 Mar 2017 - 23:00

» Musella Lasiocarpa
par dom32 Lun 27 Mar 2017 - 22:55

» globba clarkei
par dom32 Lun 27 Mar 2017 - 15:29

» Musa yunnanensis
par olivierd Jeu 23 Mar 2017 - 20:10

» Les hydrorétenteurs
par fascicularia Jeu 23 Mar 2017 - 0:01

» Medinilla magnifica
par Zina Mer 22 Mar 2017 - 9:29

» Présentation de : chakazoulou06
par Zina Mer 22 Mar 2017 - 9:23

» Vos étiquettes au jardin
par Zina Mer 22 Mar 2017 - 9:21

» Cautleya spicata et C. spicata robusta après -20
par fascicularia Mar 21 Mar 2017 - 16:02

» Musa nagensium :semis
par fascicularia Lun 27 Fév 2017 - 17:12

Partagez
|

 

questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
greenhouse
Membre interdit du système d'échange
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°1MessageSujet:

questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Jeu 29 Jan 2015 - 14:47


savez vous de quand date les cartes et tableaux qui référence les zone de rusticité en FRANCE et à l’étranger?
sont elles mise a jour chaque année?
le réchauffement climatique (changement climatique) influe t il sur ces zones?




Revenir en haut Aller en bas
jeff
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°2MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Mar 3 Fév 2015 - 8:03


sur ces zones oui , puisque certaines plantes regressent et d'autres arrivent , c'est particulierement vrai quand on fait du terrain , certaines plantes de plaine par exemple commencent a monter en altitude pour retrouver un climat favorable.

des reponses plus scientifique sur ces documents
http://www.eea.europa.eu/publications/climate-impacts-and-vulnerability-2012/

jeff

Revenir en haut Aller en bas
greenhouse
Membre interdit du système d'échange
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°3MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Mar 3 Fév 2015 - 12:44


merci pour la réponse jeff je potasse ça

Revenir en haut Aller en bas
hydra
Membre
avatar


Localisation : tout en bas 34

Humeur : très bonne

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°4MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Jeu 5 Fév 2015 - 13:06


merci du renseignement, très intéressant

Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°5MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Jeu 5 Fév 2015 - 22:03


Des courbes intéressantes, faites à partir de relevées qui doivent certainement porter, tout au long de la période indiquée sur les mêmes points géographiques, en supposant que pour chacun, l'environnement est resté parfaitement identique pendant toute cette période...Sur notre terre, des milliers de points dont l'environnement est resté strictement identique pendant plus d'un siècle ... Vous en connaissez?
En dehors de toute polémique, ces courbes sont très intéressantes pour un scientifique, mais vouloir les extrapoler à 30 ou 50 ans est ... de la politique!
Essayer d'acclimater la si jolie plante découverte pendant ses vacances est un vrai défit, mais espérer que le réchauffement climatique fasse de notre pays une zone tropicale est une autre histoire.

Revenir en haut Aller en bas
jeff
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°6MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Ven 6 Fév 2015 - 9:29


et pourtant certaines plantes dont celles dont je m'occupe ont fortement regressé en plaine et ne se rencontre maintenant qu'a des altitudes plus elevees , sur plus de 40 ans passé a arpenter notre pays et une partie de l'europe ,pour celle ci et d'autres, le constat est flagrant. .

que dire de tous ces episodes cevenoles ,avec les inondation qui vont avec , l'anticyclone qui n'est pas au rendez vous ,nos glacier qui sont en regressions eux aussi , les USA qui maintenant sont regulierement dans le nord sous la neige et a l'ouest qui subissent des feux très important , l'australie qui maintenant elle aussi subit des feux plus violent que d'habitude , le pole nord qui perd ses glace jusqu'a laisser passer les bateaux de l'europe vers asie et par contre le pole sud qui se renforce ,des cas comme ceux là on peut en citer des centaines , c'est de la politique j'en doute fortement .

pour l'instant nous en sommes qu'au commencement il faut je pense s'y preparer et peux être envisager pour nous humain des solutions et là en effet la politique doit être de la partie , faire l'autruche serait un non sens.

jeff


Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°7MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Ven 6 Fév 2015 - 10:41


Bonjour Jeff. Je comprends ta réaction. Que le climat de la terre évolue, quoi de plus naturelle. Ce n'est pas la première fois ni certainement la dernière.
Des période très chaudes, beaucoup plus chaudes que maintenant il y en a déjà eut puisque l'on a retrouvé des fossiles d'animaux préhistoriques africains dans des grottes en France.
Des périodes glacières ont modelé les paysages en creusant de grandes vallées caractéristiques et pourtant à toutes ces époques il n'y avait pas de voiture diésel,
et l'activité humaine ne peut être mise en cause.
Une évolution climatique, certainement... mais pour quelle durée et avec quelle amplitude? Quant à la cause, peut être que dans quelques siècles de vrais scientifiques
donneront une explication justifiée, alors qu'actuellement on n'a aucune certitude sur l'origine de toutes ces variations au cours de plusieurs millions d'années...
Quant aux devins qui jouent de la crédulité humaine, ce n'est pas non plus une nouveauté, c'est cela que j'appelle de la politique!
Amicalement
Roger

Revenir en haut Aller en bas
greenhouse
Membre interdit du système d'échange
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°8MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Ven 6 Fév 2015 - 17:44


bonjour coco
le but de ce post n'est pas de débattre de l'origine du changement climatique.
a ce sujet chacun son avis et comme tu le dit si bien, on n'en connaîtra les tenant et les aboutissant dans quelques années (si les théories les plus alarmistes ne sont pas réel).

je reprend, dans l'absolu on se base sur une carte de rusticité des végétaux pour effectuer nos plantations.
la question est, sur quelle date et sur quelles données se base cette carte de rusticité. (avant 1990 ou plus récente)
si ces données sont toujours d'actualité ou si elle sont influencées par le réchauffement climatique quel que soit sont origine.
c'est a dire + 0.4° Celsius en France entre 1990 et 2010.
certes ça change peut de chose a cette échelle. mais ça peut en faire sauter quelque uns d'une zone type à une autre.

Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°9MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Sam 7 Fév 2015 - 0:01


Bonsoir Greenhouse ,je partage parfaitement ta sagesse. Comme tu le fais si bien remarquer la variation de la température moyenne sur ces 20 dernières années n'est que de 0.4°C alors que les variations journalières peuvent dépasser largement les 10° ,comme pour la même période d'une année sur l"autre. Il ne faut pas fantasmer (à court terme) sur la possibilité d'acclimater des plantes d'une zone 10 vers une zone inférieure avec ces 0,4° de différence . Par contre savoir profiter de micro conditions locales, Savoir adapter le mieux possible une plante "venue d'ailleurs", en choisissant dans son terrain , l'exposition la plus favorable et la voir s"épanouir est un vrai bonheur...



Revenir en haut Aller en bas
jeff
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°10MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Sam 7 Fév 2015 - 9:32


les 0.4°c sont en effet qu'une moyenne ( temperature seulement ) mais il y a parfois sur notre territoire des ecarts je pense plus important et d'autres variables du climat a prendre en compte :
http://www.florama.fr/florama/116/zones_de_rusticite.htm

ce systeme de zone a ete mis au point aux USA
une explication ici :[url=www.societe-francaise-acclimatation.fr/plantaexotica/2013juillet.pdf ‎]www.societe-francaise-acclimatation.fr/plantaexotica/2013juillet.pdf ‎[/url]

et puis mais bon ce n'est que mon sentiment ( il me semble dejà en avoir parler dans un autre post) chaque jardin à ses particularités ; des points faibles et des points forts (hormis ces zones de rusticité qui sont en fait un peu surfaites) il faut les connaitre , parfois on a des surprises et l'on peut très bien cultiver une plante fragile dans une zone de jardin protegé ( qui ne correspond pas a sa zone de rusticité ) ou même l'amenage de façon artificielle)

jeff

Revenir en haut Aller en bas
greenhouse
Membre interdit du système d'échange
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°11MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Sam 7 Fév 2015 - 11:37


Merci pour les documents jeff
et désolé de faire doublon, si le sujet a déjà été abordé.

on est d'accord au delà des barèmes et zone de rusticité, d'autres facteur peuvent rentrer en compte
micro climat, exposition au vent, au soleil, composition du sol et de l'environnement
(présence de bassin, étendue d'eau etc....)
sans oublier le potentiel des plantes à s'adapter rapidement à leur milieu






Revenir en haut Aller en bas
jeff
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°12MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Dim 8 Fév 2015 - 8:55


Dans ton jardin botanique tu dois avoir des points forts et des points faibles non .

-des zones a l'abri du vent ou en plein vent
-des zones près d'etendue d'eau ou de ruisseau
-des zones plein sud ou ou contraire plein nord ; à l'ouest ou a l'est
- et bien sur peut être des zones a sols differents

si tu les connais déjà à mon avis tu peux déjà faire pas mal d'acclimatation .

et puis tu peux aussi de maniere artificielle en faire , amenager des buttes des cuvettes comme ici en bretagne dans un jardin assez connu sur l'ile de batz http://www.jardin-georgesdelaselle.fr/site2012/01_visite_FR/visite_FR.html

jardin assez spectaculaire et magnifique .

jeff

Revenir en haut Aller en bas
greenhouse
Membre interdit du système d'échange
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°13MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Lun 9 Fév 2015 - 23:13


sur le site de l'ademe.
www3.ademe.fr

il y a des données précise et par région.
sur l'evolution du climat par saison
Temperature min température max
evolution des vents et de la pluviométrie


Revenir en haut Aller en bas
Zina
Rédactrice
avatar


Localisation : 15 km de MONTPELLIER

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°14MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Mar 10 Fév 2015 - 9:06


Je lis avec beaucoup d’intérêt ce que vous écrivez... Je découvre avec plaisir qu'il y a des gens passionnés !
Formidable et instructif ce sujet !

Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°15MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Mar 10 Fév 2015 - 10:46


C'est vrai Zina ce sujet est passionnant. Je voudrais juste faire une remarque.Jeff nous a indiqué un lien très intéressant.
J'ai repris une courbe qui me semble caractéristique sur laquelle j'ai juste ajouté des trais correspondant aux périodes de température les plus froides et les plus chaudes.

C'est curieux ces traits semblent régulièrement espacés avec des minimum et des maximum alternés.
Cela ne vous dit rien?
Je me souviens que vers la fin des année 60, jeune débutant travaillant dans un laboratoire de recherches nucléaires, on m'avait demandé de faire une étude sur les éruptions solaires dans le cadre du programme Apolo. A l'époque la plus part des documents étaient classifiés, y compris un article scientifique relatant que des éthnologues avaient découvert que le calendrier Mayas comportait un cycle solaire de 52 ans composé de 4 périodes de 13 ans dont une de faible amplitude, la seconde moyenne ,la troisième la plus forte et la quatrième de nouveau moyenne soit 4 saisons solaires. C"est données étaient en parfait accords avec les toutes dernières observations militaires américaines.
Revenons à la courbe, entre les traits du haut ou ceux du bas il y a à peu près à 52 ans d'écart...

Revenir en haut Aller en bas
Zina
Rédactrice
avatar


Localisation : 15 km de MONTPELLIER

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°16MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Mar 10 Fév 2015 - 13:28


Hello Roger, tu es passionnant, mais dis moi, si j'ai tout compris !

Un cycle solaire est de 52 ans et que nous arrivons au maximum de la température et que à partir de maintenant, la température va descendre pour atteindre le minimum dans 26 ans....
Sachant que les éruptions solaires sont visibles et constatées par nos scientifiques et que tous ces aléas combinés avec les activités de notre société ne font qu'augmenter les amplitudes....
Mais alors si tout cela est normal ??? où est le danger ??? Pourquoi crie t-on " aux loups" ????

Zina

Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°17MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Mar 10 Fév 2015 - 21:45


Zina tu as tout compris et posé la mauvaise question qui fâche. Comme il est dit dans tout bon roman policier : Mais à qui profite le crime?
Je ne dis pas que tout est simple et que le cycle du soleil est la seule raison. En scientifique je note juste la corrélation. Ce d'autan plus que les Mayas connaissaient des cycles naturels de plus grande période sans pouvoir les chiffrer exactement faute de recul et de moyen de transmettre et conserver les observations.
Par contre pour ceux qui s'intéressent à l'Histoire , il est facile de retrouver des périodes de grand froid ou de chaleur qui ont provoqué des événement marquants : période de grand froid qui ont provoqué des famines à l'origines de troubles importants et périodes plus clémentes correspondant à des époques de paix et d'abondance. Là encore il semble y avoir une certaine régularité cyclique. Curieux ???

Revenir en haut Aller en bas
jeff
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°18MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Mer 11 Fév 2015 - 8:25


climatosceptique ROGER ?

en fait je pense qu'il ne faut pas prendre tous les documents à la lettre que ce soit dans un sens ou dans l'autre , beaucoup de parametres nous echappent encore ,malgre notre technologie .

malgre tout il faut constater ce qui ne vas pas et surtout y remedier si on le peut ,en FRANCE on est loin du compte et depuis pas mal d'années par manque de moyen et de volonté .On subit les evenements avec pas mal de casse
materiels et malheureusement un peu humaine .

pour en revenir a la question premiere, pour moi les zones de rusticité ne sont qu'un marqueur moyen , chaque jardin a son ecologie propre avec ses micro climats qui correspondent a des plantes differentes , il suffit de les connaitre.

jeff


Revenir en haut Aller en bas
greenhouse
Membre interdit du système d'échange
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°19MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Mer 11 Fév 2015 - 15:23


pour illustrer les propos de jeff

https://www.youtube.com/watch?v=2_DdxyfHD4Q
repotage sur la permaculture
on y visite une exploitation en suisse
et surtout il montre les efforts et aménagements du paysage réalisé pour rendre un climat montagnard quasi tempéré.
a voire absolument !!!

les oasis sont aussi un très bon exemple.

Maigres cet exemple
les zones de rusticités restent un critère important lors de la création d'un jardin.
et même si l'on peut influencer légèrement le climat (température effective/température ressentie, humidité ambiante et typologie de sol).

un bananier poussera toujours mieux aux Baléares qu'a Toulouse.

il même s'il ont fait quelques essais fructueux ou non, il est important de structurer un jardins avec des essences qui dont la rusticité est avérée.
ça évite une hécatombe en cas d'année exceptionnellement chaude ou froide.

comme le montre les graphique plus haut, réchauffement climatique ou pas, cycles naturels ou non.
le climat répond à des cycles qui malgrès un réchauffement climatique, peut amener à des saisons très marquées.


Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°20MessageSujet:

Re: questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique Mer 11 Fév 2015 - 20:36


Greenhause ,tes réflexions sont justes. Seulement, voila ,ce que nous recherchons sur ce forum, ce n'est pas d'avoir un jardin avec des plantes sélectionnées pour être en parfaite harmonie avec les conditions locales. On obtiendrait un jardin identique à tous les jardins voisins avec les même plantes qui fleurissent toutes en même temps de la même couleur , qui perdent leurs feuilles le même jour... Il suffit d'aller dans nombre de lotissements aménagés par des créateurs inspirés pour retrouver dans chaque parcelle la même haie de troêne, le même bouleau argenté planté à la même distance... Quel ennuie! Non, ce que nous recherchons , c'est justement la différence, la plante qui ne devrait pas être là, mais que nous arrivons à faire grandir, sans la retrouver dans tous les jardins voisins. Un défit permanent, non pas à la nature, mais à soi même. Et parfois avoir la satisfaction de se dire : j'y suis arrivé!
Alors que ce soit le réchauffement climatique ou une astuce judicieuse d'aménagement local, ce qui compte c'est de se donner un challenge et d'arriver à un moment de bonheur.

Revenir en haut Aller en bas

questionnement zone de rusticité et rechauffement climatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 2

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Altitude Tropicale :: Aspects généraux :: 
~Données de résistance des plantes face au froid~

-
Sauter vers: