Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» Présentation de : caro
par fascicularia Hier à 9:46

» Semis astrophytum v
par Carmilla Ven 19 Mai 2017 - 23:30

» Semis fougères
par Tonio31 Jeu 18 Mai 2017 - 18:33

» Cutiver des bananes en Suisse et les manger ?
par ClaudeB Jeu 18 Mai 2017 - 9:36

» Chiloglottis trilabra : 1 petite nouvelle
par jeff 72 Jeu 18 Mai 2017 - 7:56

» Besoin d'avis pour identification
par jeff 72 Mer 17 Mai 2017 - 10:10

» Présentation de : dalton90
par fascicularia Mar 16 Mai 2017 - 13:05

» Bouture franzine et citron caviar
par dom32 Lun 15 Mai 2017 - 8:51

» Pucerons sur gymnocalycium ?
par Carmilla Dim 14 Mai 2017 - 1:14

» Amomum subulatum : semis
par fascicularia Jeu 11 Mai 2017 - 0:03

» Phyllostachys glauca yunzhu
par fascicularia Mer 10 Mai 2017 - 23:57

» Colocasia esculenta 'Giant Mystery Hybrid'
par fascicularia Lun 8 Mai 2017 - 0:41

» Discussion sur les cyatheas
par fascicularia Jeu 27 Avr 2017 - 14:37

» Présentation de : koro
par fascicularia Jeu 27 Avr 2017 - 14:29

» Présentation de : gege
par fascicularia Mer 26 Avr 2017 - 2:38

» Un petit coin exotique
par jeff 72 Mar 25 Avr 2017 - 9:37

» Retour d'expérience sur la culture des Alocasia et colocasia en pleine terre
par arios Lun 24 Avr 2017 - 21:47

» Bonjour de Martinique
par jeff 72 Lun 24 Avr 2017 - 11:21

» Coffea arabica : Qui cultive le caféier ?
par Carmilla Lun 24 Avr 2017 - 10:35

» Présentation de : Carmilla
par dom32 Dim 23 Avr 2017 - 22:05

» Présentation de : MikeThailand
par dom32 Dim 23 Avr 2017 - 22:05

» graines d' Hedychium ellipticum
par dom32 Mar 18 Avr 2017 - 19:38

» Conseil semis de fougères
par Tonio31 Dim 16 Avr 2017 - 10:28

» Alocasia hypnosa alias Alocasia 'Maechang'.
par arios Mer 12 Avr 2017 - 21:34

» Cautleya spicata et lutea
par arios Sam 8 Avr 2017 - 21:35

» citrons caviar
par Zina Ven 7 Avr 2017 - 21:04

» pyrale du buis
par dom32 Mer 29 Mar 2017 - 21:45

» Basjoo 2017
par dom32 Lun 27 Mar 2017 - 23:00

» Musella Lasiocarpa
par dom32 Lun 27 Mar 2017 - 22:55

» globba clarkei
par dom32 Lun 27 Mar 2017 - 15:29

» Musa yunnanensis
par olivierd Jeu 23 Mar 2017 - 20:10

» Les hydrorétenteurs
par fascicularia Jeu 23 Mar 2017 - 0:01

» Medinilla magnifica
par Zina Mer 22 Mar 2017 - 9:29

» Présentation de : chakazoulou06
par Zina Mer 22 Mar 2017 - 9:23

» Vos étiquettes au jardin
par Zina Mer 22 Mar 2017 - 9:21

» Cautleya spicata et C. spicata robusta après -20
par fascicularia Mar 21 Mar 2017 - 16:02

» Musa nagensium :semis
par fascicularia Lun 27 Fév 2017 - 17:12

» Test de mutation sur musa helen's hybrid
par Zina Dim 26 Fév 2017 - 8:17

» Présentation d'Alexandre+++
par Zina Dim 26 Fév 2017 - 8:15

» Colocasia "MAUI GOLD"
par fascicularia Sam 25 Fév 2017 - 1:05

» Semis de Musa sikkimensis x paradisiaca
par fascicularia Ven 24 Fév 2017 - 14:35

» Semis de Ensete ventricosum
par fascicularia Ven 24 Fév 2017 - 14:25

» Semis de Musa cheesmanii
par fascicularia Dim 19 Fév 2017 - 20:13

» Encephalartos ferox : résultat d'un crash test sur un durée de 5 ans
par fascicularia Sam 18 Fév 2017 - 21:32

» Engrais fougeres
par dom32 Lun 13 Fév 2017 - 23:08

» Présentation de : Claude B.
par Zina Jeu 9 Fév 2017 - 12:08

» Ensete ventricosum : craquage des graines
par fascicularia Mer 8 Fév 2017 - 15:20

» Présentation de : yan56230
par fascicularia Sam 4 Fév 2017 - 0:37

» Erables du japon
par dom32 Mer 1 Fév 2017 - 21:40

» Citronnier de Pézenas
par fascicularia Sam 28 Jan 2017 - 21:04

Partagez
|

 

Pollinisation des aristoloches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
tropicana
Membre
avatar


Localisation : Casablanca

Humeur : Humour

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°1MessageSujet:

Pollinisation des aristoloches Mar 5 Nov 2013 - 0:58


La fleur de l aristoloche ne s auto-pollinise pas.Pour la nouaison,elle a besoin du pollen d une congénère.
Ni le vent,ni les abeilles,ni les papillons ne sont en mesure de transporter le pollen d aristo d une fleur à l autre
Les seuls capables de s occuper de cette besogne,sont les diptères
Les diptères sont des petits insectes,genre mouche,qui travaillent en tout temps ,en tout lieu et ,sont spécialisés dans la pollinisation des fleurs minuscules
Les bébêtes qu on observe sur une pomme pourrie,sont une espèce de diptère

Toutes ces données vous aideront à comprendre la suite :


Aristoloche de face.
Des odeurs qui émanent de l orifice centrale,attirent les diptères


Le diptère se présente devant le cratère ,et plonge....


1---Il joue à la glissade dans la corolle ( trappe) ,qui est squameuse
2---Pour atterrir dans la spathe, pleine de poils qui interdiront au diptère de rebrousser chemin
3--Le point bleu désigne l emplacement des stigmates,c est là ou le diptère aspire le nectar et se badigeonne de pollen


Après maturation des étamines,les poils du spathe flétrissent,la fleur se recourbe vers le bas pour libérer les diptères chargés de pollen
Bien entendu,cette première fleur ne fructifiera pas,du moment qu elle n avait pas bénéficié d un pollen compatible

Une fois libérés,les diptères s envoleront en direction d une autre aristo,pour sucer son nectar et la polliniser
Une fois pollinisée,cette fleur ne se recourbera pas,les poils du spathe ne flétriront pas,les diptères seront maintenus prisonniers, jusqu à ce que mort en suive
Ce n est pas toujours dimanche


Demain,deux fleurs s ouvriront,une aubaine pour procéder à une pollinisation manuelle
Soyez rassurés,je ne plongerai pas dans le cratère

tropicana






Revenir en haut Aller en bas
tropicana
Membre
avatar


Localisation : Casablanca

Humeur : Humour

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°2MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Mar 5 Nov 2013 - 18:00



Bonsoir

Voici une image qui vous donnera une idée sur la pollinisation de la fleur aristoloche:


La fléche rouge indique l emplacement des organes reproducteurs
Cette fleur n avait pas été fécondée

tropicana

Revenir en haut Aller en bas
jeff
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°3MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Mer 6 Nov 2013 - 8:54


peux tu nous faire une macro pour que l'on voie mieux les antheres ( qui portent le pollen) et le stigmate ( qui recoit le pollen quand il y a fecondation)

vas tu faire des decoupes comme celle ci pour faire une pollinisation manuelle ?

jeff

Revenir en haut Aller en bas
tropicana
Membre
avatar


Localisation : Casablanca

Humeur : Humour

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°4MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Mer 6 Nov 2013 - 19:31


Ce n était pas une découpe,mais de la charcuterie effectuée sur une fleur stérile,afin de voir de près ce qu il avait dedans
Pour la pollinisation proprement dite,je ne ferai qu une simple césarienne,qui ne laissera pas de séquelles.J en reparlerai dans une dizaine de jour,quel qu en sera le résultat
Je ne suis pas arrivé à trouver un sujet qui parle de la pollinisation manuelle de l aristoloche,j espèe qu ici,j en trouverai quelqu un qui activera ses neurones pour aider
Voici les organes reproducteurs de près:



Quelle sera la meilleure façon de les atteindre de visu,sans traumatiser la fleur ?
Merci

tropicana

Revenir en haut Aller en bas
hydra
Membre
avatar


Localisation : tout en bas 34

Humeur : très bonne

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°5MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Mer 6 Nov 2013 - 19:55




Adel, STP, à l'occasion tu me mettras de côté quelques graines de côté, rien n'est sorti de terre cette année, pourquoi ??? je ne sais pas, et pourtant je suis très attentive à mes semis, mais bon, ça s'appelle pas de chance.

Revenir en haut Aller en bas
jeff
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°6MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Jeu 7 Nov 2013 - 8:46


Bonjour

les aristoloche semble etre hermaphrodites c'est a dire que les organes femelles sont matures avant les organes mâles

le pistil qui porte les stigmates ( qui recoivent le pollen ) c'est l'organe femelle
les etamines qui portent au bout les antheres ( ou est le pollen) l'organe male

2 problemes ici pour une fecondation artificielle

- l'accés
- et pouvoir vraiment feconder malgre des organes matures à periodes differentes


j'ai déjà eu ce probleme sur les plantes carnivores dont je m'occupe

pour l'accés , il faut degager les organes reproducteur de la corolle ( qui en fait ne sert a rien dans la fecondation artificielle ) donc faire comme tu as fait ,faire ta fecondation au pinceau ou au cure dent , puis proteger l'ensemble avec un sac papier.

pour la difference de maturité c'est assez difficile , dejà il faut savoir à quel moment les organes sont matures( souvent les etamines sont matures avant le pistil ) , et essayer de feconder au moment ou les 2 sont matures.

ou alors reserver le pollen ( il me semble que le bas du frigo serait l'ideal dans la mesure ou le pollen peut y être garde ) et au moment ou le pistil est mature faire l'operation .

surtout faire une pollinisation croisée sur 2 fleurs differentes ( d'une même espece ou de 2 especes differentes.)

voilà , si j'ai pu t'aider c'est un plaisir pour moi.

maintenant à toi de jouer et faire des essais , tient nous au courant


jeff


Revenir en haut Aller en bas
tropicana
Membre
avatar


Localisation : Casablanca

Humeur : Humour

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°7MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Jeu 7 Nov 2013 - 16:25


Bonsoir

Hydra--Au contraire,Tu avais eu de la chance avec ces graines qui n avaient pas germé
Je viens de lire que les aristo sont hautement toxiques dans toutes leurs parties.Un sérieux danger pour les reins,les nerfs.....et sont cancérigènes
Pense aux enfants et animaux
Pense à toi,surtout le moment ou tu les rentres,puisqu ils ne sont pas tout rustiques

Par ailleurs,Jeff et moi,continuons à piocher pour trouver le moyen de féconder manuellement ces fleurs
Je ne peux te promettre "la peau de l ours.."
Il est encore temps pour te désister
Amicalement

tropicana

Revenir en haut Aller en bas
tropicana
Membre
avatar


Localisation : Casablanca

Humeur : Humour

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°8MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Jeu 7 Nov 2013 - 17:19


Bonsoir

Merci Jeff pour ces explications, riches en enseignements

Le pollen des aristo est tellement minuscule,que seuls les diptères peuvent faire l affaire
Maintenant je comprend pourquoi les fleurs piègent ces bestioles:
--Puisque la maturation des organes reproducteurs est déphasée,les insectes doivent rester enfermés jusqu à fin de mission
Cela me rappelle le cas des serviteurs d un Pharaon décédé,qu on piègeait à l intérieur des pyramides ,afin de continuer à accomplir leur mission dans l"au delà"

Voici comment j avais procédé ,hier:
Ne voyant aucun diptère dans les parages,javais accroché à proximité des fleurs,une peau de banane,dont ils sont friands.Ils n étaient pas là,non plus
C est alors que javais retroussé les manches:

Peau de banane pour attirer les diptères.Cela n avait pas fonctionné,il commence à faire froid


- Une petite incision en V
-Le couvercle de la trappe soulevé délicatement à l aide d un cure -dent
-Récupération du pollen avec un coton-tige,puis transfert dans une autre fleur et,vice-versa
Croisons les bras

tropicana






Revenir en haut Aller en bas
Laurent410
Membre
avatar


Localisation : Réunion

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°9MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Jeu 7 Nov 2013 - 18:58


Intéressant ce topic !   merci

Revenir en haut Aller en bas
hydra
Membre
avatar


Localisation : tout en bas 34

Humeur : très bonne

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°10MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Jeu 7 Nov 2013 - 20:03


bon, moi j'y tiens, j'en veux, je ne crains pas, on dit tout et n'importe quoi sur les plantes, les brugs, les daturas, les pointétia, j'en ai toujours eus et tout va bien.
je maintiens ma demande Adel, merci

Revenir en haut Aller en bas
jeff
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°11MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Ven 8 Nov 2013 - 9:26


Bonjour

pour l'accés aux organes reproducteurs tu as trouve la solution

maintenant en effet croisons les doigts , j'espere que les 2 organes etaient matures .

sinon peut être refaire d' autres fecondations sur les même fleurs déjà operculées , je dis peux être une betise mais toutes les semaines .

connais tu la duree de la floraison ?

jeff

Revenir en haut Aller en bas
tropicana
Membre
avatar


Localisation : Casablanca

Humeur : Humour

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°12MessageSujet:

Re: Pollinisation des aristoloches Ven 8 Nov 2013 - 19:28


Bonsoir Jeff

Comme les fleurs ne commencent à faner qu à partir du 4ème jour,j en profite pour rebeloter
Comme tu dis,je dois croiser les doigts.Je ne suis pas Jésus quand même
Merci pour ton aide,à la prochaine autre variété de fleurs...
Amicalement
tropicana

Revenir en haut Aller en bas

Pollinisation des aristoloches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 1 sur 1
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Altitude Tropicale :: Aspects généraux :: 
~Techniques d'acclimatation et de multiplication~

-
Sauter vers: