Bienvenue sur Altitude Tropicale
Cultiver des plantes insolites est un réel plaisir. D'abord en raison de leur rareté, mais aussi pour leur port si différent des végétaux que l'on rencontre sous nos latitudes. L'intérêt qui se manifeste actuellement pour les plantes exotiques va de pair avec l'accroissement du temps libre. On passe de plus en plus de temps dans son jardin et l'on rêve de vacances ensoleillées sous des pays lointains. Or, précisément, les plantes exotiques évoquent ces pays ensoleillés. En avoir chez soi, c'est apporter à son jardin une ambiance exotique qui incite à l'évasion, au rêve, au voyage. Mais créer un jardin de plantes exotiques sous des climats sujets au gel, cela semble généralement un véritable challenge. L'objectif de ce forum est donc de vous faire découvrir un choix de plantes acclimatables dans les jardins tempérés.
Inscrivez-vous dés maintenant pour accéder à toutes nos fonctionnalités.


Forum de jardinage traitant des plantes exotiques acclimatables.
 


Derniers sujets
» Musa helen,s hybride
par fascicularia Aujourd'hui à 1:55

» Musa laterita
par dom32 Hier à 17:20

» Musa acuminata colla variegata
par fascicularia Hier à 0:46

» Cutiver des bananes en Suisse et les manger ?
par ClaudeB Lun 26 Juin 2017 - 19:11

» Semis fougères
par Tonio31 Ven 23 Juin 2017 - 14:24

» Crassula ovata brûlé ou attaqué ?
par Carmilla Jeu 22 Juin 2017 - 0:06

» Cyathea brownii : soucis de pourriture des crosses
par henri Lun 19 Juin 2017 - 14:30

» pyrale du buis
par fascicularia Mer 14 Juin 2017 - 9:43

» Doute sur semis Astrophytum
par Carmilla Mar 13 Juin 2017 - 15:06

» Identifications Tillandsia
par Carmilla Jeu 8 Juin 2017 - 19:43

» Semis de Musa sikkimensis x paradisiaca
par fascicularia Lun 5 Juin 2017 - 15:32

» Colocasia Imperial Gigantea
par fascicularia Ven 2 Juin 2017 - 12:42

» Beaucarnea recurvata conseils
par fascicularia Ven 2 Juin 2017 - 10:36

» Feuilles de caféier abimées
par Carmilla Jeu 1 Juin 2017 - 3:09

» Pucerons sur gymnocalycium ?
par Carmilla Mer 31 Mai 2017 - 17:18

» Ficus erecta var. sieboldii
par fascicularia Mar 30 Mai 2017 - 23:35

» Besoin d'avis pour identification
par Carmilla Mar 30 Mai 2017 - 12:42

» Présentation de : dalton90
par Carmilla Lun 29 Mai 2017 - 18:45

» Présentation de : caro
par Carmilla Lun 29 Mai 2017 - 18:44

» Hivernage et rusticité Alocasia macrorrhyza ?
par Pat31 Dim 28 Mai 2017 - 15:19

» Crassula ovata malade ?
par Carmilla Mer 24 Mai 2017 - 23:16

» Colocasia maximus gigantea
par fascicularia Mer 24 Mai 2017 - 22:57

» Colocasia esculenta 'Giant Mystery Hybrid'
par dom32 Mer 24 Mai 2017 - 19:24

» Erythrine crista-galli leucochlora (alba)
par fascicularia Mer 24 Mai 2017 - 18:54

» Semis astrophytum v
par Carmilla Ven 19 Mai 2017 - 23:30

» Chiloglottis trilabra : 1 petite nouvelle
par jeff 72 Jeu 18 Mai 2017 - 7:56

» Bouture franzine et citron caviar
par dom32 Lun 15 Mai 2017 - 8:51

» Amomum subulatum : semis
par fascicularia Jeu 11 Mai 2017 - 0:03

» Phyllostachys glauca yunzhu
par fascicularia Mer 10 Mai 2017 - 23:57

» Discussion sur les cyatheas
par fascicularia Jeu 27 Avr 2017 - 14:37

» Présentation de : koro
par fascicularia Jeu 27 Avr 2017 - 14:29

» Présentation de : gege
par fascicularia Mer 26 Avr 2017 - 2:38

» Un petit coin exotique
par jeff 72 Mar 25 Avr 2017 - 9:37

» Retour d'expérience sur la culture des Alocasia et colocasia en pleine terre
par arios Lun 24 Avr 2017 - 21:47

» Bonjour de Martinique
par jeff 72 Lun 24 Avr 2017 - 11:21

» Coffea arabica : Qui cultive le caféier ?
par Carmilla Lun 24 Avr 2017 - 10:35

» Présentation de : Carmilla
par dom32 Dim 23 Avr 2017 - 22:05

» Présentation de : MikeThailand
par dom32 Dim 23 Avr 2017 - 22:05

» graines d' Hedychium ellipticum
par dom32 Mar 18 Avr 2017 - 19:38

» Conseil semis de fougères
par Tonio31 Dim 16 Avr 2017 - 10:28

» Alocasia hypnosa alias Alocasia 'Maechang'.
par arios Mer 12 Avr 2017 - 21:34

» Cautleya spicata et lutea
par arios Sam 8 Avr 2017 - 21:35

» citrons caviar
par Zina Ven 7 Avr 2017 - 21:04

» Basjoo 2017
par dom32 Lun 27 Mar 2017 - 23:00

» Musella Lasiocarpa
par dom32 Lun 27 Mar 2017 - 22:55

» globba clarkei
par dom32 Lun 27 Mar 2017 - 15:29

» Musa yunnanensis
par olivierd Jeu 23 Mar 2017 - 20:10

» Les hydrorétenteurs
par fascicularia Jeu 23 Mar 2017 - 0:01

» Medinilla magnifica
par Zina Mer 22 Mar 2017 - 9:29

» Présentation de : chakazoulou06
par Zina Mer 22 Mar 2017 - 9:23

Partagez
|

 

Les Zones de rusticité en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
tropicana
Membre
avatar


Localisation : Casablanca

Humeur : Humour

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°1MessageSujet:

Les Zones de rusticité en France Sam 2 Nov 2013 - 21:27


Rappel du premier message :

Bonsoir

Voici une carte de France, qui vous aidera à confirmer votre Zone de rusticité:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_de_rusticit%C3%A9

Comme vous pouvez le constater,ceux qui résident sur le littoral, ont plus chaud que ceux qui résident dans la région continentale
Quand à eux qui sont perchés sur les hauteurs,je leur souhaite bon courage

Quand Cocodepainpol endosse un manteau,Bebechat en endossera deux etc..

tropicana








Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tropicana
Membre


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°21MessageSujet:

Re: Les Zones de rusticité en France Mer 6 Nov 2013 - 20:02


Je pense que la nature nous avait devancé dans ce domaine.Evidemment,quelques lacunes subsistaient
A travers les âges,l homme avait réintroduit,ici et là,beaucoup d espèces,succès et échecs étaient au rdv
Dans un climat tempéré,on ne peut cultiver à grande échelle,que les rustiques ou semi rustiques
On peut aussi cultiver des tropicales,mais il faut leur créer un environnement favorable.Mais ceci n est faisable que sur des micro- espaces (suivant la possibilité de chacun)

On avait réussi à créer des espèces résistantes aux maladies et insectes
On avait réussi à créer des variétés résistantes au calcaire,au sel ,à la sécheresse etc..
On avait réussi à créer des variétés naines,productives,fruits savoureux...

Pourquoi ne réussira t on pas dans un avenir proche, une" tropicale -rustique"
Seront nous encore là pour en profiter ?
Amicalement
topicana

Revenir en haut Aller en bas
jeff
Membre
avatar


Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°22MessageSujet:

Re: Les Zones de rusticité en France Jeu 7 Nov 2013 - 8:58


Bonjour

pour les cultures hors sol ou exotiques je suis d'accord avec toi ROGER ( quoique)

dans nos jardins quelqu'en soit le climat general ,il y existe bien sur toujours un petit coin favorable a nos cheres exotiques ou même en amenager un pour ce faire et puis le climat change .

bon nombres de jardins exotiques en france et à l'etranger y ont dejà pensé et l'ont realisé , et je precise sans serres .

en resumé , en connaissant déjà bien son jardin ou son parc avec ses divers spécificités on peut se faire bien plaisir.

jeff

Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°23MessageSujet:

Re: Les Zones de rusticité en France Jeu 7 Nov 2013 - 9:21


Oui Tropicana, c'est certainement faisable, ce n'est que de la manipulation génétique mais là on risque de déclencher une grosse tempête. Si les labos de recherches ne se lancent pas dans ce domaine, c'est, qu'en dehors de l'aspect purement écolo, il y a des implications financières et politiques colosales. Il ne faut pas oublier que certains pays n'ont pratiquement pour seul ressource que les productions agricoles tropicales.
Les politique ont déjà eu tant de mal pour ce mettre d'accord sur le Plan Bananes : Pour protèger vos productions de Guyane ou de Martinique, j' accepte de ne plus exporter de bananes des Canaries vers l'Europe en échange de quoi il me faut une plus grande part de droit de pêche en mer le long des côtes de l'Atlantique. Mais comme cela implique le Maroc, on répondra favorablement à sa demande d'exporter plus de tomates aux dépends des productions de Madère....et ainsi de suite.
Alors faisons nous plaisir en tentant ce qui parraît impossible mais n'en demandons pas plus.
Amicalement
Roger

Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°24MessageSujet:

Re: Les Zones de rusticité en France Jeu 7 Nov 2013 - 9:37


Bonjour Jeff, chaque fois que nous , petits jardiniers français de métropole, nous pensons plantes exotiques: nous pensons presque systématiquement plantes tropicales !
Au cours de mes différents voyages, j'ai, bien sur, rechercher des graines ou des plantes locales à adapter dans mon jardin . J'ai également regarder ce que les "locaux" achetaient au rayon "graines exotiques".
A ma grande surprise , il y avait : Oignons de Roscoff , Choux-fleur de Saint Paul du Léon , carottes nantaises...et en discutant un peu avec des habitants, on nous expliquait que pour avoir le moindre rendement il fallait déployer des trèsors d'imagination pour adatper ces graines au climat local. Bien sur certains réussissaient mais au prix de quels efforts...
C'est juste un retour de nombreuses expériences.
amicalement
Roger

Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°25MessageSujet:

Re: Les Zones de rusticité en France Jeu 7 Nov 2013 - 9:39


@cocodepainpol a écrit:
Oui Tropicana, c'est certainement faisable, ce n'est que de la manipulation génétique mais là on risque de déclencher une grosse tempête. Si les labos de recherches ne se lancent pas dans ce domaine, c'est, qu'en dehors de l'aspect purement écolo, il y a des implications financières et politiques colossales. Il ne faut pas oublier que certains pays n'ont pratiquement pour seule ressource que les productions agricoles tropicales.
Les politique ont déjà eu tant de mal pour ce mettre d'accord sur le Plan Bananes : Pour protèger vos productions de Guyane ou de Martinique, j' accepte de ne plus exporter de bananes des Canaries vers l'Europe en échange de quoi il me faut une plus grande part de droit de pêche en mer le long des côtes de l'Atlantique. Mais comme cela implique le Maroc, on répondra favorablement à sa demande d'exporter plus de tomates aux dépends des productions de Madère....et ainsi de suite.
Alors faisons nous plaisir en tentant ce qui parraît impossible mais n'en demandons pas plus.
Amicalement
Roger

Revenir en haut Aller en bas
tropicana
Membre
avatar


Localisation : Casablanca

Humeur : Humour

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°26MessageSujet:

Re: Les Zones de rusticité en France Jeu 7 Nov 2013 - 16:53


Bonsoir

Cocodepainpol--Tu as totalement raison,mais souvent c est l intérêt national qui a le dessus

--Les USA vont produire de grandes quantités de pétrole ,en utilisant la fracturation,faisant fi des conséquences désastreuses qui peuvent en découler.Pour le moment,le peuple français refuse de suivre....
Les bédouins seront obligés de s occuper davantage de leurs chameaux,mais c est le dernier souci des autres
Et pourtant c étaient des armes contre pétrole,après la guerre,ce sera le tour des médicaments contre des concessions ,et ainsi de suite...
Tout cela fera tourner les usines à plein régime
Sans parler de la voiture électrique,l énergie solaire,hydraulique,éolienne,nucléaire etc...

Après ce petit écart,je reviens sur le fond du sujet
Il y a aussi la nature qui pourra faire des miracles:
A force de semer des tropicales,en zone tempérée,il se pourrai qu une de ces graines mutera comme par magie,donnant naissance à une rustique.
Les mutations spontanées sont nombreuses
Connais-tu les "coco de Paimpol" ?

Amicalement
tropicana






Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°27MessageSujet:

Re: Les Zones de rusticité en France Jeu 7 Nov 2013 - 17:43


Bonjour , des mutations génétiques spontanée, c'est un phénomène casi journalier dans le grand laboratoire de la nature, mais comme dame Nature est souvent raisonnable, la plupart de ces essais ne sont simplement pas viables. Dans quelques cas les deux formes peuvent croître et avoir des descendants différenciés viables qui conduiront à des produits totalement différents pour lesquels, seule l'analyse génétique permettra peut être de remonter à l'ancêtre. voir par exemple tomate et pomme de terre.
9*Il faut reconnaûtre que pour compliquer les choses l'homme a inventé la sélection naturelle et la polinisation croisée. avec de telles pratiques, en milieu isolé, que reste-t-il de naturel? réponse : le temps (la durée).
mais ce temps est précieux entre le semis ,la levée des graines, la croissance, la floraison, la sélection des plus beaux plants et la polénisation simple ou croisée pour obtenir de nouvelles graines (viable ou pas)...
avec cette méthode on sort un nouveau produit au bout de quinze ou vingt ans en ayant répété ces essais sur des centaines voir des milliers d'exemplaires et là miracle ou catastrophe.
Nos chercheurs savent parfaitement séparer , identifier et regreffer les gènes de très nombreuses plantes, avec de nombreuses combinaisons possibles. Après quoi les méthodes traditionelles de culture retrouvent leur droit, mais sous forte survelliance. Voilà ce qu'est en réalité la manipulation génétique.
Maintenant faut-il avoir plus peur de ce que font nos chercheurs sous contrôle ou de la même chose faite depui la nuit des temps par la Nature mais sans contrôle...

Revenir en haut Aller en bas
cocodepainpol
Membre
avatar


Localisation : Bretagne extrême nord

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°28MessageSujet:

Re: Les Zones de rusticité en France Jeu 7 Nov 2013 - 18:00


je pense que la discution précédente relève plus du "café" , mais comme notre ami tropicana pose souvent de multiples questions , il est difficile de créer une rubrique pour chacun d'eux . D'ailleur j'aimerais savoir si, dans la vie courante, notre administrateur et nos modérateurs font vraiment plusieurs courriers séparés pour un même correspondant pour chaque sujet à évoquer??? Et pourtant c'est ce qui nous est conseillé de faire!
Alors?

Revenir en haut Aller en bas
tropicana
Membre
avatar


Localisation : Casablanca

Humeur : Humour

Les échanges et recherches


Les échanges
Je recherche:
Je propose à l'échange:

Message n°29MessageSujet:

Re: Les Zones de rusticité en France Ven 8 Nov 2013 - 18:52


Bonsoir

Cocodepainpol-Tout à fait d accord avec toi.Beaucoup de questions demeurent sur la table...

L homme joue sur la recherche maitrisée et le hasard aussi.Mais sera toujours le plus rapide
La nature est tributaire d un hasard,qui pourrai ne jamais être au RDV

On considère que le musa basjoo est le plus rustique des bananiers
Son premier ancêtre,que je ne connais pas,l était-il aussi ?
A partir de là,on doit se poser la question: ou s arrêtent les limites de la nature?.....
tropicana


Revenir en haut Aller en bas

Les Zones de rusticité en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Page 2 sur 2

Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets récents et similaires

Sujets récents de ce forum

Sujets similaires



Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Altitude Tropicale :: Aspects généraux :: 
~Climatologie~

-
Sauter vers: